Top
  >  Randonner   >  Rando GR/GRP/Trek   >  3 GR/GRP à faire dans le Massif Central
Depuis le Pic Casini, en Lozère, c'est tout le Massif Central qui s'ouvre à vous. Un paysage accidenté et merveilleux à découvrir.

Début juillet, nous vous avions proposé une liste de 4 randonnées en itinérance à faire sur 2 ou 3 jours dans le Massif Central. C’était un petit entraînement, on espère que vous avez bien respecté le planning ? Parce qu’aujourd’hui, on s’attaque au plus long. Partir randonner plusieurs jours ou semaine, voici le vrai bonheur d’un randonneur. Parcourir à pied de grands espaces, découvrir des paysages variés, faire du sport, se vider la tête, faire des rencontres… tout est prétexte à marcher, et marcher longtemps ! Voici 3 randonnées, choisies de manière tout à fait subjective, à faire dans les Terres du Milieu !

GRP Tour de la montagne Ardéchoise

Lieu de départ : La Bastide Puylaurent (Lozère)
Distance : 220 km – Dénivelé cumulé montée : 7000 m  – Étapes : 7 à 10 jours
À ne pas rater : Lac d’Issarlès, Mont Gerbier de Jonc, Sources de la Loire, Cascade du Ray, Saint-Cirques-en-Montagne, Abbaye de Mazan, Corniche du Vivarais Cévenol, les crêtes Ardéchoises, Saint-Laurent-les-Bains, l’Abbaye de Notre-Dame-des-Neiges.

L’Ardèche, ce département aux nombreux visages, offre des chemins d’altitude à faire parfois pâlir les massifs alpins et pyrénéens. Et franchement, on n’« abuse » presque pas ! Chez nous, les montagnes sont un peu plus lisses peut-être, un peu moins enneigées peut-être (quoique…) mais les paysages restent à couper le souffle. Surtout, on n’aime pas trop cette concurrence du « plus haut », du « plus fort ». La montagne est belle, partout en France et dans le monde, et surtout dans le Massif Central et l’Ardèche !!

Partez pour 7 à 10 jours dans un dénivelé fort, à la conquête notamment du mythique Mont Gerbier de Jonc. De là, vous découvrirez les sources de la Loire, qui se jettent plusieurs centaines de kilomètres plus loin dans l’Atlantique. Et oui, rien que ça ! Ajoutez à cela de jolis plateaux, des vues imprenables sur les crêtes d’Ardèche, de Lozère et de Haute-Loire, la possibilité de se rendre en train jusqu’au point de départ, de succulents plats et mets tout au long de votre parcours, et une nature préservée. Et vous avez, pour nous, l’une des plus belles randonnées à faire en itinérance !!

Mont Gerbier de Jonc, le 20 juin 2014.

Mont Gerbier de Jonc, au cœur de la montagne Ardéchoise – Source : ADT Ardèche

GR 30 Tour des Lacs d’Auvergne

Lieu de départ : La Bourboule (Puy-de-Dôme)
Distance : 194 km  – Étapes : 8 ou 9 jours
À ne pas rater : Lac du Guéry, lac Servière, lac de la Cassière, lac d’Aydat, lac Chambon, lac Pavin, lac de Montcyneire, lac de Saint-Alyre, lac d’En-Bas, lac d’En-Haut, lac Chauvet, la chaîne des puys, les crêtes et le puy de sancy, les églises d’Orcival et de Saint-Nectaire.

Vous souhaitez découvrir l’Auvergne ? Le GR30 est à pied, peut-être le meilleur moyen d’en explorer une jolie partie ! 12 lacs, 2 des plus belles églises romanes de France, les plus hauts sommets du Massif Central, des volcans… vous en prendrez plein la vue ! Commencez votre boucle dans le massif du Sancy, à La Bourboule, pour revenir au même endroit 8 jours plus tard.

Des étapes parfois assez longues et difficiles, vu le dénivelé, mais qui valent le détour ! Un paysage tout à la fois de montagnes, de hauts plateaux et d’estives, de plaines. Une faune et une flore incroyables et riches, surtout au printemps. Un concentré de ce que cette région a de plus beau à vous offrir. En plus, vous marchez là sur un itinéraire touristique, mais pas sur-exploité. Les auberges, restaurants, gîtes, locations, campings sont nombreux et de qualité tout au long de votre parcours.

Au-dessus du lac Servières, sur le GR30, avec la grimpe sur le Puy de Combe-Perret, celui de l'Aiguille et de l'Ouire.

Au-dessus du lac Servières, sur le GR30, avec la grimpe sur le puy de Combe-Perret, celui de l’Aiguille et de l’Ouire.

GR70 Chemin de Stevenson

Lieu de départ : Monastier-sur-Gazeille (Haute-Loire)
Distance : 207 km  – Étapes : 9/10 jours
À ne pas rater : Les Cévennes, le Mont-Lozère, le Gévaudan, le Velay, lac du Bouchet, Pradelles, lac de Naussac, chapelle de Cheylard-L’évèque, château de Luc, abbaye de Notre-Dame-des-Neiges, Finiels, Cham de l’Hermet, la montagne du Bougès, le Pont-de-Montvert, col de Saint-Pierre, Plan de Fontmort, château de Saint-Julien-D’Arpaon, la Vallée Française, Saint-Germain de Calberte

Peut-être le chemin de Grande Randonnée le mieux documenté de France, après ceux de Compostelle, ou les grands classiques alpins ou corses. Le chemin de Stevenson, c’est un peu la « Rolls Royce » des GR du Massif Central. Même si en fait, cette marque de voiture, ça ne lui correspond pas du tout à notre GR70 ! Il est humble, le chemin de Stevenson, magique de pudeur et de splendeur.

Au 19e siècle, Stevenson l’a d’abord parcouru, avant d’en tirer un livre. Plusieurs décennies plus tard, ils sont des milliers à emprunter chaque année les 207 km de sentiers parfaitement aménagés. Les paysages se succèdent et changent de vallées en montagnes. Du Velay jusqu’aux Cévennes, avec une fin en apothéose dans ce joyau de nature et de splendeur. Il y a quelques difficultés, des dénivelés assez importants, mais globalement ce chemin peut se faire en famille et est accessible aux marcheurs réguliers. Le plus, c’est la possibilité de le faire accompagné d’un âne, comme Stevenson à l’époque avec sa monture Modestine. Un « must » des GR de France, à faire obligatoirement pour n’importe quel randonneur !

Depuis le Pic Casini, en Lozère, c'est tout le Massif Central qui s'ouvre à vous. Un paysage accidenté et merveilleux à découvrir.

Depuis le Pic Casini, en Lozère, c’est tout le Massif Central qui s’ouvre à vous. Un paysage accidenté et merveilleux à découvrir.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Poster un commentaire