Découvrir le brassage à la cocotte maltée : une belle expérience !

6 novembre 2018.JeliaFr.0 Likes.0 Comments

Encore une brasserie ?! Oui, mais là c’est pas pareil. D’abord parce qu’on aime beaucoup la bière, et que celle de la cocotte maltée est très bonne. Aussi, parce que les produits sont au maximum locaux. Surtout, parce que vous pourrez apprendre vous-même à la brasser. Pour repartir avec votre breuvage, des idées plein la tête et une après-midi passée en compagnie de deux SUPER brasseurs.

Instant dégustation à la cocotte maltée, à Aubière, pour apprendre la bière.

Instant dégustation à la cocotte maltée, à Aubière, pour apprendre la bière.

C’est par un froid samedi d’automne que nous nous sommes rendus dans les ruelles d’Aubière, une ville de vin, banlieue de Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme. Un renfoncement dans une entrée d’immeuble, une porte vitrée et un petit logo. La cocotte maltée nous ouvre ses portes pour un après-midi découverte du brassage de bière. Passée cette froideur du dehors et la porte, nous voici plongés dans le monde houblonné de Nina et Raphaël. Brasseurs depuis plusieurs mois, ils proposent chaque week-end par petits groupes de venir apprendre à brasser sa propre bière et repartir avec 18 litres de son breuvage.

Transmettre la passion du brassage et du local

L’Histoire du duo est touchante. Ils ont découvert le brassage artisanal lors de leur mariage. Petit à petit, à force d’apprentissage, ils ont développé leur propre micro-brasserie parmi les dizaines qui peuvent exister en Auvergne et dans le Massif Central. Partager avec le grand public cette passion est leur marque de fabrique. Proposer leur savoir-faire, leur matériel et leurs produits pour confectionner un breuvage unique pour chaque participant, voilà leur concept. Cela leur permet de se distinguer parmi les nombreux brasseurs (activité qui explose), et ça fonctionne.

Raphaël nous explique le matériel et les différentes étapes du brassage.

Raphaël nous explique le matériel et les différentes étapes du brassage.

Préparatifs de la levure qui servira lors de la dernière étape du brassage

Préparatifs de la levure qui servira lors de la dernière étape du brassage

La seconde force réside dans le choix des produits. La cocotte maltée profite de l’expertise et des produits « locaux » de la malterie des volcans à Saint-Germain Lembron. Une volonté pour les deux entrepreneurs de s’éloigner de l’industrialisation, de la surproduction. Tout, bien entendu, ne peut-être produit sur place. Mais le malt d’orge, ingrédient principal de la bière, est auvergnat !

4h d’ateliers pratiques et théoriques

4h ? Mais que peut-on faire pendant 4 heures sans s’ennuyer ? C’était un peu notre crainte avant de débuter… Le processus de fabrication de la bière nécessite de bloquer un après-midi. Mais nulle question d’ennuis, tant Eva et Raphaël maîtrisent leurs sujets et ont réponse à tout ! Et s‘il faut goûter pour mieux comprendre, aucun problème. Votre après-midi sera ponctuée de découverte et de dégustation d’orge, de houblon et de bières. De quoi vous permettre de choisir parmi les dizaines de saveurs, senteurs et couleurs dont votre futur brassin pourra profiter.

Les étapes pour brasser votre bière à la cocotte maltée

Les étapes pour brasser votre bière à la cocotte maltée

Etapes la plus "cool". Choisir ses houblons, épices et saveurs pour créer une bière au goût unique.

Etapes la plus « cool ». Choisir ses houblons, épices et saveurs pour créer une bière au goût unique.

Sans en dévoiler trop, vous aurez l’occasion d’en connaître d’avantage sur l’empâtage. La première étape ou le malt d’orge est plongé dans de l’eau à 65° environ pour extraire les sucres. On vous laisse la surprise, mais le fourquet sera votre meilleur allié ! Puis la filtration, l’occasion de récupérer les sucres de la première étape et le moût des céréales. La stérilisation et l’ajout de vos houblon, l’étape qui donnera les saveurs à votre brassin. Le refroidissement puis l’ensemencement seront les dernières étapes de l’après-midi. Puis, il faudra attendre la fermentation pendant 2 semaines avant de récupérer vos 24 bouteilles !! Et si vous n’avez absolument rien compris à ce paragraphe, alors il est vraiment temps de passer l’aprem chez Nina et Raphaël !

 

Categories: Visites actives

Add comment

Proudly powered by WordPress & Tayp Theme by IshYoBoy.com