Top
  >  Randonner   >  Rando journées   >  Rando Ardèche/Rhône   >  Sommet d’Espervelouze et Notre-Dame des Neiges – Randonnée

Départ, en train puis à pied, pour la Bastide et ses hauteurs. Un parcours le long de la ligne du Cévenol, jusqu’au sommet de l’Espervelouze qui domine l’Abbaye Notre-Dame des Neiges, rendue célèbre notamment par l’écrivain écossais Stevenson. Un carrefour de GR pour une randonnée très agréable.

Le TER arrive en gare à l’heure prévue. Ici, à La Bastide, la gare et les quais ont vu par le passé une activité beaucoup plus intense. Nœud ferroviaire et gare de croisement, où les « Cévenols » venant de Clermont ou de Marseille (désormais de Nîmes, qui n’est plus qu’un TER…) rencontraient les TransLozériens de Marvejols et de Mende. On peut donc arriver ici depuis les 4 points cardinaux, en train ou en bus. Un bon point pour cette randonnée.

Pendant 3h30, on découvre tout d’abord le village de La Bastide qui s’est développé en partie grâce à la gare. Plusieurs hôtels-restaurant demeurent encore en activité. On s’élève pour découvrir plus loin l’Abbaye de Notre-Dame des Neiges. On la découvre par sa face Ouest, qui est finalement la plus esthétique. De l’autre côté, ce grand ensemble religieux est surtout fait de béton. On a passé la frontière avec l’Ardèche pour découvrir ce lieu de recueillement et de vie monastique. Les moines ont trouvé ici un lieu calme où ils continuent aujourd’hui à faire du vin, des liqueurs, de la bière, des sirops, du miel, de l’élevage…

Un lieu historique et, on l’imagine, fort pour les croyants. Qui pour notre part nous a laissé un peu de marbre… Plus haut, on traverse de jolies forêts avant de découvrir le sommet de l’Espervelouze qui offre quelques jolis panoramas sur la montagne du Goulet, le Mont Lozère lointain et les montagnes Ardéchoises. Mais aussi sur la ligne à haute tension (les barrages sont nombreux dans le coin) qui gâche un peu la fête.

Le retour vers la Bastide se fait en longeant l’historique voie de chemin de fer du Cévenol (voir plus bas) et l’Allier non loin de sa source. Une balade peu compliquée, qui offre de belles vues aux randonneurs, sans prétention aucune. Qui permet aussi de découvrir un environnement que l’on traverse via les célèbres GR7, 70 (Stevenson), 72 ou le GRP de la montagne Ardéchoise. 

Informations pratiques

Note globale 70%
Difficulté 60%
Panoramas 75%
Patrimoine 75%
Faune et flore 70%

 

Durée : 3h30

Longueur : 13 km

D+ :  300m

Balisage : GR et PR (vert ou jaune selon le secteur)

Point de départ : Gare de La Bastide Puylaurent Les Bains (48)

 
Étape 1 : Sur le parking de la gare, prenez à droite vers le centre-ville en traversant tout le parking. Tournez à gauche sur la route, passez au-dessus du pont, longez la place principale et rejoignez la départementale. Suivez la départementale quelques mètres, direction Langogne.Puis prenez la première petite route à droite entre les maisons.Vous franchissez un ruisseau, laissez 2 ruelles sur la droite, continuez jusqu’au bout de la route pour retrouver un chemin qui monte en longeant les maisons (suivez le balisage du GR rouge et blanc). Continuez sur le sentier qui retrouve plus haut une petite route. Suivez la route en partant à gauche quelques mètres puis prenez la piste qui part tout droit (et laissez la route qui continue sur la gauche). Au lieu-dit la Courège, prenez la piste à droite qui longe la ferme puis continuez sur ce sentier.

Étape 2 : À l’intersection suivante, laissez les 2 sentiers à gauche et suivez toujours la piste la plus à droite. Elle descend jusqu’à la ferme de Les Bories. Suivez la route et à l’intersection plus bas en T, prenez la route à gauche qui monte et fait un lacet. Suivez cette route pendant 1 kilomètres pour déboucher sur l’Abbaye de Notre-Dame des Neiges. Sur le parking de l’Abbaye, prenez tout droit en suivant toujours le balisage du GR. Traversez le parking puis retrouver une piste qui longe le ruisseau. Suivre cette piste (balisage rouge et blanc) pendant 1 kilomètre. Au carrefour suivant, prenez à gauche et suivez toujours la piste. Puis tout droit. Au carrefour en croix suivant, prenez encore tout droit (suivez toujours le balisage rouge et blanc). Plusieurs petits carrefours se succèdent, restez bien sur le GR qui ensuite part sur la gauche.  

Étape 3 : Suivez ensuite le sentier tout droit, il rejoint plus loin dans la forêt une ligne à Haute Tension et se dirige vers le sommet de l’Espervelouze (plan et panneaux indicatifs au sommet). Au sommet, tournez à droite en direction de Laveyrune/Rogleton. Vous entamez une descente variée entre forêts et landes, toujours en longeant plus ou moins la ligne à Haute Tension. Pendant 1,5 km environ. Descente qui se termine par 2 lacets avant de retrouver une petite route en forêt. Prenez la route en partant sur votre gauche. Puis quelques mètres plus loin, délaissez le GR qui poursuit sur la route en direction de Laveyrune pour prendre le sentier à gauche qui remonte légèrement en direction de Rogleton.
 
Étape 4 : Passez au-dessus du hameau puis traversez la route départementale pour passez au-dessus d’un pont sur une petite route en face. Peu après le pont, prenez la piste à gauche (panneau GR 70 – Raccourci). Continuez sur cette piste. À l’intersection suivante (peu marquée) tournez à gauche et délaissez la piste qui part tout droit et passe sous la voie ferrée. Vous devez franchir un ruisseau, puis remonter ensuite vers la voie ferrée et passée dessous par un tunnel. Après la voie ferrée, prenez une petite sente qui part à gauche et qui longe le chemin de fer (ne prenez pas tout droit car vous allez vous payer un sacré détour !). Suivez ce sentier bien marqué jusqu’à la route. Prenez vers le bas à gauche, passez entre les maisons, puis continuez de descendre sur la route qui retrouver la voie ferrée et la gare de La Bastide.

Idées de randonnées autour de la Bastide Puylaurent

1

Poster un commentaire