Top
  >  Découvrir   >  Haut-Lieu   >  Haut-lieu : les gorges de l’Allier
De l'autre côté de l'Allier, la chapelle de Sainte-Marie des Chazes

L’Allier est une folle rivière dont on est fous ! Entre Langogne et Langeac, elle forme ici d’impressionnantes gorges où seuls les canoës et le train passent parfois. Un secret plus trop gardé mais qui continue de faire de l’effet.

[ish_text_separator tag_size= »h3″ align= »center » text_color= »color5″ icon= »ish-icon-camera »]En images[/ish_text_separator][ish_gallery images= »2498,2495,1419,1615,2497,2494,2499″ gallery_type= »slideshow » open_popup= »no » columns= »1″ nav_align= »center » autoslide= »no » border_width= »0″]
[ish_text_separator tag_size= »h3″ align= »center » text_color= »color5″ icon= »ish-icon-location-1″]Le lieu[/ish_text_separator]

La Haute-Loire et la Lozère ont en commun, entre autres, un lien d’eau dénommé Allier. La rivière, qui prend sa source plus haut du côté du Mont Lozère, défile vers le nord pour se jeter bien plus haut dans le fleuve Loire. Avant d’atteindre son autoroute pour l’Atlantique, l’Allier n’a pas oublié d’être comme de nombreuses rivières en France un formidable façonneur de relief et de paysages.

C’est ainsi que sur 80 kilomètres entre Langogne et Langeac, l’Allier dompte ici un paysage sauvage et encaissé. La forêt est reine et il est quasiment impossible de longer la rivière à pieds ou en voiture. Le canoë vous permettra d’admirer ce cours d’eau plein de vie, où les rapides se succèdent. Pour les moins casse-cou, optez pour le train sur la ligne du Cévenol (TER ou Train Touristique). Un voyage formidable avec des vues impressionnantes et renversantes sur la rivière.

Au fil de l’eau, du rail, des chemins, laissez la nature vous surprendre et l’Humain témoigner de son ingéniosité et de son talent. Depuis Langogne entre autres, se succéderont les ruines du château de Jonchère, le viaduc de Chapeauroux, le château de La Beaume (l’autre…), le barrage de Poutès,  la chapelle Saint-Etienne, la Roche Servière, l’église de Sainte-Marie des Chazes (incroyable).

[ish_text_separator tag_size= »h3″ align= »center » text_color= »color5″ icon= »ish-icon-search »]À voir / À faire[/ish_text_separator]
[ish_headline tag_size= »h3″ align= »center » icon= »ish-icon-users-1″]Top 3 « en famille »[/ish_headline]
  1. Un aller-retour dans le train touristique des gorges de l’Allier
  2. Une descente en canoë sur la rivière
  3. Un pique-nique au bord de la rivière
[ish_headline tag_size= »h3″ align= »center » icon= »ish-icon-users »]Top 3 « entre amis »[/ish_headline]
  1. Une descente en raft pour « prendre le bouillon »
  2. Une partie de pêche dans l’une des dernières rivières sauvage de France
  3. Du VTT sur les chemins bordant les gorges de l’Allier
[ish_headline tag_size= »h3″ align= »center » icon= »ish-icon-user-1″]Top 3 « tout seul »[/ish_headline]
  1. Visiter la chapelle Sainte-Marie des Chazes
  2. Découvrir la ligne du Cévenol en train
  3. Photographier les oiseaux et les poissons, nombreux au coeur des gorges de l’Allier
[ish_separator][ish_tabs][ish_tab tab_title= »Balade à Sainte-Marie des Chazes »]

Distance : 11,5km
Durée : 3h15

Une boucle assez longue et avec un joli dénivelé (vous descendez et remontez 2 fois les gorges de l’Allier). De très jolis points de vue sur la Rivière, les villages de Prades et Saint-Julien des Chazes, un aperçu de l’activité volcanique à la Roche Servière et un final en apothéose près de Sainte-Marie des Chazes.

[/ish_tab][ish_tab tab_title= »La Randonnée sur le GR 470″]

Distance : 38km
Durée : 2 jours

On vous propose un Aller (avec retour en train) de Monistrol d’Allier à Chapeauroux par les gorges de l’Allier et le GR 470. Sachez qu’il existe d’avantages d’étapes et que le GR 470 parcourt une grande partie de l’Allier entre la Haute-Loire et la Lozère, à découvrir ici.

[/ish_tab][ish_tab tab_title= »Le train touristique et la ligne du Cévenol « ]
[ish_gallery images= »2496,2387,2386,2358″ gallery_type= »slideshow » open_popup= »no » columns= »1″ nav_align= »center » autoslide= »no » border_width= »0″]

Une pépite. Voilà comment définir la ligne du « Cévenol ». Ce train qui ralliait Paris à Marseille par Clermont-Ferrand, les Gorges de l’Allier et les Cévennes. Aujourd’hui simple TER, il continue les allers-retour entre l’Auvergne et Nîmes. Le prendre est un voyage incroyable, qui vous fera traverser des paysages de toute beauté, préservés, sauvages et inaccessibles sans le train ! Pour une approche plus « découverte », profitez aussi du train touristique des Gorges de l’Allier l’été.

[/ish_tab][/ish_tabs]

Poster un commentaire