Top
  >  Découvrir   >  Pépites   >  Pépites : les gorges de Sainte-Hélène en Lozère

En Lozère, on connaît les gorges du Tarn, de la Jonte, de La Dourbie. Plus discrètes, celles de Sainte-Hélène sont pourtant splendides… mais secrètes. Au petit matin, lorsque le soleil sort à peine, nous avons découvert ces lieux et nous sommes offert une baignade des plus naturelles. Un petit bonheur sur le Lot. 

LES GORGES DE SAINTE-HÉLÈNE en image

LE LOT SECRET

Le Lot prend sa source dans une clairière, près d’une tourbière, sur les hauteurs de Lozère, entre le Mont-Lozère et la montagne du Goulet. Il s’écoule lentement, d’abord par le Bleymard puis sous le château de Tournel avant de rejoindre Bagnols. La cité thermale a su tirer profit du Lot qui, depuis sa source, a bien grossi. Bien loin d’être une importante rivière encore, le cours d’eau s’enfonce ensuite et forme quelques kilomètres en contrebas, avant Mende, de très jolies gorges : les gorges de Sainte-Hélène. 

L’eau a pénétré les le sol granitique. Elle a creusé d’impressionnantes bassines par endroit. L’endroit est merveilleux, le cadre sauvage. Personne aux alentours. La température est vive dans l’eau ! On y accède par de petits sentiers discrets, qu’il faut connaître. Quelques livres et locaux vous aideront à percer le mystère, pour vous frayer un chemin jusqu’au Lot depuis la route. 

À voir, à faire à SAINTE-HÉLÈNE

1

Piquer une tête dans le Lot et ses bassines

2

Découvrir Chadenet et Bagnols plus loin. Pourquoi ne pas venir en train par la jolie ligne du TransLozérien ?

3

Randonner sur le sentier du château de Tournel et découvrir le méandre du Lot, à quelques kilomètres de Sainte-Hélène

SAINTE-HÉLÈNE en pratique

Aller à Sainte-Hélène

En voiture : par le nord, l’ouest ou le sud, suivre Mende puis Bagnols. Peu après le hameau de Sainte-Hélène, vous trouverez un sentier près d’un parking le long de la route. Par l’Est, suivre le Bleymard puis Bagnols. 

En transports en commun : la gare de Bagnols-Chadenet n’est qu’à quelques kilomètres à pied des gorges. Vous découvrirez ainsi la ligne du TransLozérien

Informations pratiques : 

Peu d’informations au sujet des gorges de Sainte-Hélène. On vous conseille l’excellent ouvrage de Matthieu Mercier « Gorges et Rivières entre Causse et Cévennes »

2

Poster un commentaire