Top
  >  Apprecier   >  Edito   >  L’Aubrac enfin PNR !
Le joli refuge des Rajas se perd dans l'immensité des champs de cailloux granitiques de l'Aubrac.

Voilà plusieurs années que l’on guette la bonne nouvelle ! Elle est finalement arrivée il y a quelques semaines. L’Aubrac est désormais un Parc Naturel Régional. Des éléments restent à régler, mais depuis déjà de nombreuses saisons le syndicat de préfiguration œuvre pour la mise en place de ce territoire protégé. C’est donc fait ! Tour d’horizon d’un lieu incontournable du Massif Central. 

Cantal, Aveyron et Lozère ont désormais une institution commune : le Parc Naturel Régional de l’Aubrac. Majoritairement en région Occitanie, ces hautes terres grignotent une partie du sud Cantal, jusqu’aux gorges du Bès. Nasbinals, Aumont-Aubrac, Laguiole, Saint-Chély, Chaudes-Aigues sont les têtes d’affiche de ce territoire rural, blotti entre les monts du Cantal au Nord, la Margeride à l’Ouest, les Cévennes et les Grands Causses au Sud-Est.

Nous sommes  très heureux de la constitution de ce Parc, qui a pour but bien entendu la protection de cette nature incroyable. Mais plus encore la redynamisation et la protection d’un patrimoine humain incroyable. Des terres rudes où l’Homme a toujours sur communier avec la faune, la flore et les éléments naturels. L’eau est ici religion, la pierre son apôtre. La vache (Aubrac) entretient quasi à elle seule ces paysages ouverts sur un monde et des panoramas somptueux.

On en fait trop ? Non, vraiment. On est amoureux de ces lieux. On vous propose d’ailleurs au fil de nos pages de découvrir quelques trésors. Et pour vous convaincre définitivement, regardez notre séjour le long du Bès. Bonne réussite au PNR et longue vie, bien entendu !!

Poster un commentaire