Tour du Pic Saint-Loup – Rando Occitanie

25 avril 2018.JeliaFr.0 Likes.0 Comments

Clermont-Ferrand a son puy de Dôme, Marseille sa Sainte-Victoire. À Montpellier, c’est le Pic Saint-Loup qui appelle tous les regards. À quelques kilomètres au nord de la Méditerranée cette montagne se dresse tel un phare. Un vrai bonheur à découvrir et à escalader !

Le pic Saint-Loup, depuis la face Sud.

Le pic Saint-Loup, depuis la face Sud.

Il y aura forcément débat. Pic Saint-Loup dans le Massif Central ? Oui ? Non ? Difficile de trancher, géologiquement notamment. Pour nous, cette montagne sacrée a toute sa place ici tant elle est liée géographiquement au sud Massif Central. Un peu plus haut, derrière la falaise, ce sont les Cévennes et l’Aigoual à quelques battements d’ailes. Inutile, donc, de tergiverser. Le pic Saint-Loup il faut le grimper !

Avant d’atteindre le sommet, on est déjà transporté par les senteurs du sud : thym, romarin, jacinthe, pins. Tout se mélange et donne le tournis. Rien à comparer, bien sûr, à la sensation lorsque vous jetterez votre regard au-dessus de la face Nord du Pic. Un impressionnant décrochage de plus de 200 mètres, qui fait la joie des oiseaux nicheurs et des adeptes de la grimpe. Ici, certains ont perdu la vie d’ailleurs.

Au sommet du Pic Saint-Loup, l'oeil en direction de l'Est.

Au sommet du pic Saint-Loup, l’œil en direction de l’Est.


Coucher de soleil sur les pentes du Pic Saint-Loup

Coucher de soleil sur les pentes du pic Saint-Loup

Mais on comprend la passion et l’envie qui a dû habiter ces Hommes, à découvrir ce paysage impressionnant. D’un côté, Montpellier, la garrigue et les plages de Palavas ou du Grau-du-Roi. La grande bleue, évidemment, donnant un goût d’éternité à cette image. De l’autre, les falaises de l’Hortus qui devancent l’impressionnante succession des Monts de Lozère, des Cévennes et du Tanargue.

Là-haut, c’est un moment unique, privilégié pour ceux qui auront l’idée d’y monter hors saison et en tout début ou fin de journée. Sinon, bien sûr, le chemin ressemble un peu à Compostelle. Les Montpelliérains viennent ici s’oxygéner (on les comprend), et parfois ils sont nombreux ! Un incontournable du Massif Central (oui c’est décidé, un phénomène aussi intimidant et surprenant, c’est forcément dans les Terres du Milieu).

Informations Parcours

Difficulté
Note globale
Panoramas
Patrimoine
Tranquillité
Faune et Flore

Départ : Parking du Pic Saint-Loup – Cazevieille
Accès : Depuis Montpellier, suivre D986 Saint-Gély du Fesc. Depuis Ganges, suivre D986 Saint-Martin de Londres
Distance : 10,5 km
Temps moyen : 3h15
Dénivelé + : 572 m
Commentaire : Une boucle accessible bien que technique sur l’ascencion finale au Pic-Saint-Loup. Des paysages incroyables, un phénomène géologique majestueux et une nature en grande forme. De quoi vous obliger à faire le détour !

Le parcours en détail

Tour du Pic-Saint-Loup

Information : Cet itinéraire est balisé en jaune au départ. L’itinéraire jaune vous propose l’aller-retour sans faire le tour du Pic Saint-Loup.

Etape 1 : Depuis le parking, suivez le balisage jaune et les panneaux. Grimpez légèrement à travers les arbres, à un croisement prenez tout droit. Continuez de suivre le balisage jaune pendant 2 kilomètres sur le chemin bien marqué. Vous débouchez dans une petite clairière et à un embranchement avec plusieurs chemins. Prenez tout droit le chemin raide qui vous mène, après une dizaine de virages, en haut du pic Saint-Loup. Profitez de la vue sur Montpellier, la garrigue, la mer, les Cévennes, l’Aigoual et l’Hortus. Redescendez par le même chemin pour retrouver le croisement.

Au sommet, la Croix trone sur le Pic Saint-Loup... défigurant en partie le paysage malheureusement !

Au sommet, la croix trône sur le pic Saint-Loup… défigurant en partie le paysage malheureusement !


Plus jolie, la chapelle au sommet du Pic Saint-Loup

Plus jolie, la chapelle au sommet du pic Saint-Loup

Etape 2 : Quittez désormais le balisage jaune pour suivre le balisage du GR en direction de Tréviers et du Pas de la Pousterle GR63 (chemin qui part à gauche). Le chemin descend parfois fortement. Laissez un premier chemin à gauche, après 1 km. Au croisement suivant en patte d’oie, délaissez le GR pour prendre le chemin à gauche. Continuez tout droit pendant 1 kilomètre et demi. Vous êtes sur le versant nord du pic Saint-Loup.

La pointe de l'Hortus, côté nord du Pic-Saint-Loup

La pointe de l’Hortus, côté nord du pic Saint-Loup


Vue sur l'Hortus et sa forteresse, au Nord du Pic Saint-Loup

Vue sur l’Hortus et sa forteresse, au Nord du pic Saint-Loup

Etape 3 : Au croisement prenez à gauche, puis au croisement suivant encore à gauche. Vous longez les falaises du pic Saint-Loup. Continuez tout droit pendant 1,5 kilomètres. Vous débouchez sur un croisement et retrouvez le balisage du GR. Suivez désormais le GR en partant vers la gauche. Vous montez à nouveau sur les pentes du pic Saint-Loup pour revenir vers la face sud. N’hésitez pas à faire l’aller-retour vers les tours en ruines. Suivez le GR à travers le village de Cazevieille pour revenir au parking.

Fleurs et bonheur au pied du Pic Saint-Loup

Fleurs et bonheur au pied du pic Saint-Loup


Impressionant "à pic" sur la face nord du PIc Saint-Loup

Impressionant « à pic » sur la face nord du pic Saint-Loup

Cartographie

Add comment

Proudly powered by WordPress & Tayp Theme by IshYoBoy.com