Top
  >  Randonner   >  Rando journées   >  Rando Auvergne   >  La piste verte du Cantal : découvrir le Sumène-Artense en douceur

Une balade entre Sumène et Artense, sur un territoire discret mais qui offre de beaux points de vue et une nature riche. Voilà ce qu’est la voie verte, cette ancienne ligne de chemin de fer réhabilitée pour les vélos et les piétons. Des kilomètres de tracé pour un après-midi sans danger !

Sumène-Artense. Voilà un nom qui ne parle pas instinctivement. Entre les célèbres Sancy ou Monts du Cantal et Puy Mary, le territoire de Sumène-Artense est plus discret. Il n’en est pas moins intéressant et enrichissant, surtout pour les adaptes de grand air et de grands espaces.

La piste verte, qui emprunte l’ancien tracé d’une importante ligne de chemin de fer (voir ci-dessous), est un excellent moyen d’avoir un aperçu du territoire autour de la rivière Sumène. Plus haut, l’Artense est une ancienne vallée glaciaire qui garde encore les « stigmates géologiques ». Bref quelques heures ou quelques jours peuvent vous permettre d’avoir un excellent aperçu du patrimoine naturel lié à l’eau (rivières et lacs), aux forêts, aux landes et aux plateaux d’altitude.

La voie verte, notamment à VTT, se parcourt aisément. Avec votre vélo, ne vous refusez pas quelques « sorties de pistes » à la découverte notamment du très joli bourg de Ydes et son église. Ou du village de Saigne, et le panorama depuis sa butte. Une belle idée de sortie en famille ou en « solo », à la découverte d’un territoire qui ne demande qu’à être découvert. 

Informations pratiques

Note globale 65%
Difficulté 55%
Panoramas 60%
Patrimoine 75%
Faune et flore 60%

 

Durée : 3h

Longueur : 20 km

D+ :  370m

Balisage : Voie verte + PR Jaune

Point de départ : Ydes-Bourg. Parking vers l’Eglise. Vous pouvez également partir de tout autre point de la voie verte.

 
Information : cette boucle n’est pas balisée sur toute sa longueur, mais c’est très facile de se répérer. Globalement vous prendrez soit la voie verte (reconnaissable) soit le sentier balisé en jaune (PR) à partir de la petite halte de Largnac. Elle se réalise en VTT, mais peut aussi se faire à pied (compter, en revanche, une grosse journée de marche).
 
Étape 1 : Depuis le joli village de Ydes-Bourg, avant le pont, prenez la D136 (route plate et rectiligne) pour sortir du village sur votre droite. Direction Trancis / Gare de Saigne. Continuez sur cette route pendant 2 kilomètreS. Vous rentrez dans le hameau de Gare de Saigne. Tournez à gauche, puis à droite. Vous découvrez la voie verte. Empruntez-là en partant à gauche. Sur la voie verte, vous n’avez qu’à suivre le tracé de l’ancienne voie de chemin de fer jusqu’au bout. Vous allez notamment passer dans Ydes et à proximité de la gare de Champagnac, la halte de Largnac, le pic de Charlus. Vous franchirez le viaduc de Bassignac et traverserez le tunnel (éclairé automatiquement) de Parensol d’une longueur de 500 mètres. En arrivant au bout de la voie verte goudronnée, il faudra faire demi-tour. Nous vous conseillons de poursuivre, en face, sur l’ancienne voie de chemin de fer non-goudronnée. Vous franchirez plus loin un nouveau tunnel (court, non-éclairé) et vous retrouverez au bout du viaduc de La Sumène interdit d’accès (3km A/R)   

Étape 2 : Depuis la voie verte, faites le retour dans l’autre sens en franchissant à nouveau le tunnel de Parensol puis la halte de Largnac. 500 mètres après, quittez la voie vert pour prendre la petite route vers la droite. Au carrefour avec la route principale Bort > Mauriac, allez tous droit en direction de Ydes-Bourg. Attention en traversant la route ! Ici, vous pouvez opter pour suivre la RD 36 jusqu’à Ydes (plus plat et moins fatiguant). Ou prendre à gauche le petit sentier balisé en jaune qui monte. Poursuivez pendant 2,5 kilomètres l’ascencion tantôt en lacet sur des pistes, tantôt sur des routes goudronnées. Vous arrivez ensuite au joli hameau du Fayet.

Étape 3 : À l’intersection des 2 routes, délaissez celle de gauche et partez à droite en suivant toujours le balisage jaune. Une belle descente en lacets de 1 kilomètres vous permet de retrouver la route départementale 36. Prenez la vers la gauche puis franchissez le pont et vous voilà rentré à Ydes-Bourg.

Parcours de la voie verte en détail (site internet de la Piste Verte du Cantal)

0

Poster un commentaire