Top
  >  Randonner   >  Rando journées   >  Rando Auvergne   >  Sur les hauteurs du Guéry – Rando Raquettes Auvergne 004
Vue imprenable sur le Sancy

En hiver, le Guéry est prisé des randonneurs raquettes et skieurs de fond. Mais pour sortir des pistes, une alternative passionnante existe : partir sur l’autre versant, en face du plateau du Guéry. 

Le lac du Guéry, depuis son "autre versant". Au fond le Puy Gros et la Banne d'Ordanche.

Le lac du Guéry, depuis son « autre versant ». Au fond le Puy Gros et la Banne d’Ordanche.


Vue imprenable sur le Sancy

Vue imprenable sur le Sancy

Vous êtes comme nous et vous n’aimez pas faire comme tout le monde ? Pour vous randonnée raquettes = calme et solitude (ou presque) ? Et bien garez-vous à Cap Guéry mais laissez de côté le domaine skiable et raquettes. Domaine excellent et qu’il faudra bien faire un jour, tout de même !

Une impression d'être "ailleurs". Pourtant, en Auvergne et depuis le Puy de Corde, on est bien "chez nous".

Une impression d’être « ailleurs ». Pourtant, en Auvergne et depuis le Puy de Corde, on est bien « chez nous ».

Une fois traversée la route, en direction du Sud-Est, vous passerez rapidement une forêt avant de découvrir un ancien buron et, surtout, un plateau exceptionnel et enneigé avec vue imprenable depuis le lac du Guéry jusqu’au Sancy avec, entre autre, la Banne d’Ordanche, le Puy Gros, le Capucin, le Cuzeau, la Croix Morand … Rien que ça !

La raquette comme cela, c'est exceptionnel !

La raquette comme cela, c’est exceptionnel !

Une formidable randonnée raquette à l’assaut de 3 pics entre 1450 et 1550 mètres d’altitude : l’Ouïre, sur lequel vous aurez un superbe aperçu des roches Tuilières et Sanadoires, l’Aiguiller duquel vous embrasserez la Chaîne des Puys et le Puy Corde où vous dominerez l’ensemble de la chaîne des Monts-Dore. A priori rien à ajouter, juste à se laisser porter par les raquettes !

[ish_separator color= »color5″ width_percent= »100″ global_atts= »yes »]

Informations Parcours

[ish_skills][ish_skill percent= »70″ outside= »no » color= »color3″ skill_color= »color5″ text_color= »color4″]Difficulté[/ish_skill][ish_skill outside= »no » color= »color3″ skill_color= »color17″ text_color= »color4″]Note globale[/ish_skill][ish_skill percent= »95″ outside= »no » color= »color3″ skill_color= »color17″ text_color= »color4″]Panoramas [/ish_skill][ish_skill percent= »60″ color= »color3″ skill_color= »color17″ text_color= »color4″]Patrimoine[/ish_skill][ish_skill percent= »75″ outside= »no » color= »color3″ skill_color= »color17″ text_color= »color4″]Tranquillité[/ish_skill][ish_skill percent= »70″ outside= »no » color= »color3″ skill_color= »color17″ text_color= »color4″]Présence de neige[/ish_skill][/ish_skills]

Départ : Parking du Cap Guéry
Accès : Depuis Clermont-Ferrand, suivre La Bourboule/Le Mont-Dore. Puis Mont-Dore, Col du Guéry.
Distance : 6 km
Temps moyen : 2h30
Dénivelé :  278 m
Commentaire : UN GROS WAOUH ! L’été, cette balade et ce plateau sont déjà exceptionnels. Mais alors l’hiver, avec la neige, c’est simple : c’est pour nous un coup de coeur du Sancy. Ici, peu de monde, des vues incroyables et l’impression que la nature nous offre ce qu’elle a de meilleur !

[ish_separator color= »color5″ width_percent= »100″ global_atts= »yes »]
[ish_tgg_acc behavior= »accordion »][ish_tgg_acc_item el_title= »Le parcours en détail  » active= »yes » icon= »ish-icon-steam »]

Sur les hauteurs du Guéry, entre l’Ouïre et l’Aiguiller en raquettes

Information : attention, peu de chemins balisés sur cet itinéraire. Il vous faudra une carte et une boussole par temps peu clair ! Réservé donc aux habitués de la randonnée.

Etape 1 : Depuis le parking de Cap Guéry, traversez la route pour partir sur le GR en face au milieu des sapins. Vous rejoignez rapidement une large piste à travers les arbres. Suivez-là en montant pendant 300 mètres. Vous sortez de la forêt, à droite un buron. Le GR passe à gauche du portail. Ce-dernier n’est pas toujours ouvert (propriété privée ?). L’hiver, en tout cas, vous pouvez emprunter facilement le chemin qui passe à travers le portail et se dirige au-dessus du buron. Ensuite, visez le « pic » le plus proche, c’est celui de Corde, et partez en sa direction (ici il n’y a plus de chemin …)

D'abord en forêt, le chemin est large et magnifique sous les arbres.

D’abord en forêt, le chemin est large et magnifique sous les arbres.


Neige sur ces hauts plateaux soufflés par le vent.

Neige sur ces hauts plateaux soufflés par le vent.

Etape 2 : Une fois au sommet du Puy de Corde (çà grimpe !) Vous avez une superbe vue depuis la Croix-Morand jusqu’à la Banne d’Ordanche et le Sancy. En-dessous, le lac du guéry. Une fois les photos faites, orientez-vous vers l’Est et vers un autre sommet, qui parait moins « pentu ». C’est le puy de l’aiguiller. Redescendez donc le Puy Corde et dirigez-vous vers ce second sommet à la forme d’un plateau. Grimpez-le. Vue sur la Chaîne des Puys.

Le buron et le lac du guéry en toile de fond depuis le Puy Corde

Le buron et le lac du guéry en toile de fond depuis le Puy Corde


Ambiance magique à la tombée de la nuit en revenant sur nos pas.

Ambiance magique à la tombée de la nuit en revenant sur nos pas.

Etape 3 : dernière étape, redescendez de l’autre côté du Puy de l’Aiguiller en direction du sommet le plus proche en face. C’est le Puy de l’Ouïre. Vous récupérez un GR qui vient du lac Servières. Cette fois, un balisage vous permet d’accéder au sommet de l’Ouïre pour avoir un point de vue sur les roches Tuilière et Sanadoire. Faites l’Aller-retour. En récupérant le GR, empruntez-le en partant à droite et suivez son chemin jusqu’en bas. Vous retrouvez la forêt puis le parking.

Avec un peu de chance, vous apercevrez le Puy-de-Dôme depuis l'Aiguiller.

Avec un peu de chance, vous apercevrez le Puy-de-Dôme depuis l’Aiguiller.

[/ish_tgg_acc_item][ish_tgg_acc_item el_title= »Cartographie  » icon= »ish-icon-globe-1″]
[/ish_tgg_acc_item][/ish_tgg_acc]

Poster un commentaire