Moure de la Gardille et sources – Rando Raquettes Lozère 001

21 mars 2018.JeliaFr.0 Likes.0 Comments

Au cœur de la Margeride, une belle randonnée (été comme hiver) à l’assaut du drôlement nommé Moure de la Gardille. Là-haut, à 1500 mètres d’altitude, un panorama grandiose s’offre à vous !

Depuis le sommet du Moure de la Gardille, panoramas sur toute la Lozère, l'Ardèche et l'Auvergne

Depuis le sommet du Moure de la Gardille, panorama sur toute la Lozère, l’Ardèche et l’Auvergne

Une fois passés les arbres et la forêt assez dense, le chemin s’élève vers une petite bosse qui grimpe un peu ! Le Moure de la Gardille domine cette vaste étendue où l’Allier et le Chassezac prennent leurs sources, bien à l’abri face à la montagne du Goulet !

Voilà donc un monument peu reconnu à sa valeur  pourtant importante. Ici, l’eau forme l’un des cours majeurs des rivières de Lozère et d’Auvergne. C’est seulement en marchant que l’on peut accéder à ce point culminant. Là-haut, la montagne joue l’arbitre. L’Allier part du côté de la Loire et de l’Atlantique, 2 kilomètres plus bas le Chassezac file vers la Méditerranée.

La croix, au sommet du Moure de la Gardille. Lozère

La croix, au sommet du Moure de la Gardille. Lozère


Message subliminal, ne manque que le haut ... au Moure de la Gardille.

Message subliminal, ne manque que le haut… au Moure de la Gardille.

Petit mais costaud, le Moure de la Gardille est un détour obligatoire pour le randonneur Lozérien. Là-haut, la vue s’étend de l’Auvergne jusqu’à l’Ardèche. Notamment sur le Mézenc ou le Gerbier, reconnaissables entre cents ! Les chemins sont agréables et nombreux, le GR7 reliant les Vosges aux Pyrénées (mythique) côtoie les nombreux PR ici. Un formidable coin à randonnées !

Informations Parcours

Difficulté
Note globale
Panoramas
Patrimoine
Tranquillité
Présence de neige

Départ : Parking sur la D71, lieu-dit Cougnet.
Accès : Suivre Mende , puis Laubert/Chateauneuf de Randon, puis Chassradès/La Bastide
Distance : 6,2 km
Temps moyen : 2h30
Dénivelé :  158 m
Commentaire : Jolie balade, avec ou sans neige, qui débute dans les bois pour déboucher sur le très joli Moure de la Gardille. Là-haut, une table d’orientation vous permettra d’apprécier un super panorama avant de descendre découvrir les sources de l’Allier et du Chassezac. Une randonnée assez facile, très agréable quand il y a de la neige.

Le parcours en détail

Moure de la Gardille, entre sources de l’Allier et du Chassezac

Information : une bonne carte IGN du coin devrait vous permettre de vous en sortir sans problème ! Il existe un PR qui va aux sources de l’Allier, attention celui-ci ne monte pas jusqu’à la table d’orientation !

Etape 1 : Depuis le parking, empruntez la piste forestière (un panneau vous indique déjà le Moure de la Gardille à 1,8km). Suivez cette piste jusqu’au prochain grand embranchement. Laissez la piste en face et prenez le sentier à gauche (toujours fléché). Poursuivez sur ce chemin qui monte pendant 1km environ avant de sortir de la forêt. Vous croisez plusieurs carrefours, mais le fléchage est toujours très bon et vous indique votre destination.

Au départ, le chemin du Moure de la Gardille se confond avec celui des sources de l'Allier, en forêt.

Au départ, le chemin du Moure de la Gardille se confond avec celui des sources de l’Allier, en forêt.

Etape 2 : Une fois sorti de la forêt, vous apercevez le sommet au loin du Moure. Continuez sur le chemin dans sa direction. Passez un carrefour avec des panneaux de directions, vous croisez un GR. Grimpez sur le Moure. Sur le replat, poursuivez sur la large piste jusqu’à la Croix et la table d’orientation. Profitez de la vue  sur la Lozère, l’Ardèche et l’Auvergne. Au loin, le lac de Charpal…

Les vues sont nombreuses (ici en direction de la montagne du Goulet) au sommet du Moure de la Gardille

Les vues sont nombreuses (ici en direction de la montagne du Goulet) au sommet du Moure de la Gardille


Le Mézenc, caractéristique, depuis le Moure de la Gardille.

Le Mézenc, caractéristique, depuis le Moure de la Gardille.

Etape 3 : Redescendez par une petite sente sur l’autre versant de la montagne et dirigez-vous vers les sources de l’Allier. Vous rattrapez le GR7. Les sources sont indiquées par un panneaux en bois, 150 mètres plus bas. Revenez sur vos pas ensuite sur le GR7. Suivez le un long moment avant de croiser une large piste forestière, dans les bois. Ici, tournez à droite et suivez la piste en quittant le GR. Après une centaine de mètres, vous pourrez peut-être apercevoir sur votre gauche les sources… du Chassezac cette fois. Vous débouchez sur le chemin du départ et sur le parking par la suite. 

Il n'est pas rare en hiver d'avoir de la neige, sur le chemin d'accès vers le Moure de la Gardille.

Il n’est pas rare en hiver d’avoir de la neige, sur le chemin d’accès vers le Moure de la Gardille.


Fin de journée et de sentier en forêt, après l’ascension du Moure de la Gardille.

Fin de journée et de sentier en forêt, après l’ascension du Moure de la Gardille.

Cartographie
Categories: Rando Raquettes

Add comment

Proudly powered by WordPress & Tayp Theme by IshYoBoy.com