Top
  >  Randonner   >  Rando journées   >  Rando Lozère   >  Pont du Tarn : randonnée sur le Mont Lozère

Il existe autant de raisons que de façons de randonner jusqu’au Mont Lozère, à la découverte de l’un de ses trésors : le pont du Tarn. Nous avons choisi une boucle de quelques heures depuis le Masméjean. Un bonheur.

Le soleil, la pluie puis l’orage nous auront offert d’incroyables contrastes sur les landes lozériennes aux allures de steppes. En quelques heures, nous avons vu autant de paysages que si nous étions partis au bout du monde. Sauf que tout s’est fait à pied.

Depuis le hameau du Masméjean (et sa route du bout du monde), on atteint rapidement Félgeroles. Ici, les habitations et l’Homme sont encore bien présents. Ça ne durera pas. Vous entrez ensuite dans une très jolie forêt où les pins sont majoritaires. Un petit coup de frais et une bonne protection lorsque la pluie se présente. L’orage grondera au loin, rendant les ciels époustouflants. Avant que le soleil ne perce à nouveau, aussi vite qu’il avait disparu.

La forêt laisse ensuite place aux grandes étendues de pelouses, de genêts et de bruyères. Le paradis des vaches et des moutons qui viennent chaque été (encore) profiter des estives après la transhumance. Au milieu, s’écoule paisiblement le Tarn entre les blocs de granite caractéristiques. Ici, il n’est que petite rivière, qui peut vite grossir lors des épisodes cévenols.

Le sentier vous mène le long des ondulations du Tarn. Les méandres s’enchaînent. Au détour de l’un, vous apercevez le très joli pont duTarn. Il fait la jonction d’une berge à l’autre, le lien entre le GR 7 et le GR 72. Deux chemins de Grande Randonnée que vous suivez ensuite jusqu’au hameau de l’Aubaret. Pour terminer par un bout de route, peu empruntée, à travers une très jolie vallée et le long d’un nouveau torrent. Le Mont-Lozère est source de nombreux courts d’eau… et d’émotions.

Informations pratiques

Note globale 80%
Difficulté 55%
Panoramas 80%
Patrimoine 80%
Faune et flore 85%

 

Durée : 3h45/4h

Longueur : 15 km

D+ :  360m

Balisage : PR Jaune ou vert + GR

Point de départ : Hameau du Masméjean (48)

 
Étape 1 : Depuis le hameau du Masméjean, suivez soit la route pour MasMéjean Haut, soit le sentier balisé selon où vous vous êtes garés.Suivez ce sentier ou la route pendant 800 mètres en montée. Après quelques maisons, le sentier s’éloigne sur la droite de la route pour continuer vers Félgerolles.Au deux croisements suivants allez tout droit.Vous retrouvez la route de Félgerolles. Rentrez dans le hameau en la suivant. À la sortie du village, laissez la route pour tournez complètement à droite et suivre un sentier.Suivez-le (marquage jaune ou vert)jusqu’au croisement suivant.

Étape 2 : Vous vous retrouvez ensuite au croisement avec le GR 72. Balisage rouge et blanc. Empruntez maintenant le GR en partant à droite et suivez son balisage. Toujours tout droit, vous sortez peu à peu de la forêt et longez le Tarn naissant. Vous allez suivre le Tarn pendant 2 kilomètres environ, toujours sur le GR 72. Après 1 kilomètres, laissez le sentier (balisage jaune et vert) qui part vers la droite pour suivre le Tarn et le GR. Au croisement avec le GR 7, faites l’aller-retour jusqu’au Pont du Tarn que vous apercevez un peu plus loin. Revenir sur vos pas à ce croisement puis suivre le GR 7/72 en direction de l’Aubaret et La Bastide.  

Étape 3 : Continuez sur le GR très bien marqué au milieu des blocs de granite pendant 2,5 kilomètres. Aucun risque de se perdre, sauf par brouillard et mauvais temps. Le sentier se faufile d’abord entre 2 forêts jusqu’à une cime. Une fois là-haut, vous apercevez en contrebas le hameau de l’Aubaret jusqu’où vous devez aller. Prudence dans la descente sur les blocs de granite, notamment par temps humide. Une fois dans le hameau, traversez-le puis retrouvez la route. Délaissez le GR qui part tout droit, prenez la route en partant à droite Suivez la route pendant 4 kilomètres (route peu empruntée) jusqu’à retrouver le Masméjean.

Idées de randonnées près du Pont du Tarn

1

Poster un commentaire