Top
  >    >  Randonner en Auvergne, à la découverte des volcans

L’Auvergne est terre de randonnée. Il ne fait aucun doute là-dessus. Des centaines de kilomètres de sentiers, parmi les premiers à avoir été balisés dans l’histoire de la randonnée en France. GR4, GR30, GR400, des GRP à foisons, de la petite à la grande randonnée, découvrez l’Auvergne à pied sans plus attendre. Voici tous nos conseils, nos meilleurs spots rando et les incontournables pour votre séjour en Auvergne.

CARTE : L'AUVERGNE EN RANDONNÉE

6 territoires incontournables de l'Auvergne en randonnée

Au Puy de Sancy, le Massif central a trouvé son plus haut point. À 1886 mètres d’altitude, voilà un volcan qui a toujours attiré le regard et les jambes. L’été en randonnée, l’hiver en ski. Au-delà du point le plus haut, accessible en téléphérique, nous vous conseillons plutôt de découvrir le reste du massif du Sancy. Entre cirques, crètes et lacs de cratères, le Sancy est un paradis. Pour tous les clermontois et habitants de Puy-de-Dôme, c’est le jardin parfait pour toutes les activités outdoor, pour prendre l’air et … pour bien manger.

La ligne de crète depuis le Puy de la Tâche jusqu’au Puy de l’Angle est un must à faire absolument à pied. Plus loin, le plateau du Guéry (et son lac), le Puy Gros et la Banne d’Ordanche dominent le très joli hameau de Murat-Le-Quaire (n’oubliez pas d’y saluer toinette !). 2 Réserves Naturelles Nationales se répondent d’un versant à l’autre : Chaudefour et Chastreix-Sancy. Des havres de paix pour la faune et la flore à parcourir exclusivement en marchant.

 

Terre d’estive, où l’esprit vagabonde et tous les sens se retrouvent. Tel est le Cézallier. Ce vaste plateau, lové entre le Massif du Sancy et les Monts du Cantal, détient de multiples arguments. Le principal, peut-être, c’est l’assurance d’être tranquille, comme lâché au bout du monde. On compare traditionnellement le Cézallier à l’Ecosse ou à la Mongolie.

Vous ne serez jamais loin des burons pour vos randonnées. Restez sur les chemins, vous pourriez être vite surpris par les tourbières qui jalonnent le territoire. Certaines sont classées au cœur de la Réserve Naturelle des  Sagnes et de la Godivelle, qui englobe aussi les très jolis lacs d’En-Haut et d’En-Bas. Un GRP, le Tour du Cézallier, vous permet d’admirer les endroits les plus réputés.

Sans nulle doute le territoire le plus représenté dans les guides touristiques et autres sites internet. Parler de l’Auvergne, c’est d’abord mentionner les volcans endormis. Les « vrais » volcans, avec un cratère. L’Auvergne est à 100% (où presque) volcanique. Des volcans, il y en a partout. Mais seule la Chaîne des Puys en propose autant dans un territoire aussi resserré. C’est d’ailleurs ce qui lui a valut son classement en 2018 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ici la randonnée est reine. Il existe des dizaines et d’autres dizaines de sentiers de petite randonnée. Le GR 4 et le GR30 vous permettent l’ascension des puys les plus célèbres : le Puy-de-Dôme, le Pariou, La Vache ou Lassolas Au milieu coulent les rivières, les couzes et forment les lacs d’Aydat, de La Cassière, du Servière… La Chaîne des Puys offre de très jolis panoramas et des couchers de soleils à tomber à la renverse. Tout cela sans trop d’efforts. Les randonnées ici sont plus accessibles et abordables que dans les montagnes du Sancy ou du Cantal. En plus, vous n’êtes qu’à quelques minutes de Clermont-Ferrand, la capitale…

Les puristes de la randonnée n’hésiteront pas à mentionner les Monts du Cantal comme le plus beau territoire de randonnée qu’il soit en Auvergne et certainement dans le Massif central. Sans être aussi catégoriques, il est évident que le Cantal reste une destination phare pour les amoureux de nature et de marche.

Le plus grand volcan d’Europe par la superficie vous offre toutes ses crêtes et rondeurs pour parcourir pendant des jours les chemins de randonnée. Le GR400, parmi les plus beaux et réputés de France, en fait le tour. La Corse à le GR20, les Pyrénées le GR10, le Cantal le GR400. Parmi les incontournables : le Puy Mary, le Plomb du Cantal, le Puy Griou, la brèche de Rolland, la vallée de la Cère ou de la Jordanne… Si la randonnée, la vraie, est votre dada alors n’hésitez pas. Choisissez le Cantal !

Un territoire plus discret, mais tout aussi attachant que ces illustres voisins. Les plateaux du Livradois et les montagnes du Forez font office de barrière naturelle entre l’Auvergne et Rhône-Alpes, désormais réunis au sein d’une même région.

Eté comme hiver, le randonneur peut parcourir sans discontinuer des kilomètres de sentiers. Des cols parmi les plus réputés d’Auvergne jalonnent le parcours : le col du Béal, celui des Supeyres Par beau temps, la vue est dégagée à l’Ouest sur le Sancy et la Chaîne des Puys, au sud sur les Cévennes et à l’Est sur le massif alpin. Des panoramas formidables !

Et au milieu coule une rivière. LA rivière des Combrailles : la Sioule. Les veines de ce territoire au nord-ouest de la Chaîne des Puys et de l’Auvergne. Des hauts plateaux granitiques qui ont été entaillés par l’activité de La Sioule qui forme par endroits d’impressionnants méandres et gorges. Celui de Queuille est le plus connu. Les Combrailles ont conservé une partie sauvage de leur territoire, une ôde à la nature entre forêts, bocages, montagnes… Un contraste impressionnant qui offre une diversité de panoramas depuis la Chaîne des Puys jusqu’au massif du Sancy. 

Parmi les immanquables des Combrailles : la Roche Sauterre, le Château Rocher, le Méandre de Queille le lac des Fades, le viaduc des Fades ou le Gour de Tazenat. Des lieux magiques, tous très différents, accessibles en randonnée par d’innombrables sentiers. Un mix entre patrimoine, nature, eau et paysages.

Randonner en Auvergne : en images

Quand randonner en Auvergne ?

Tout le temps ! C’est bien entendu la première réponse que l’on a envie de donner.

L’été, il peut faire très chaud mais les massif et leurs hauteurs vous offriront de quoi respirer. Le printemps est peut-être le meilleur moment. Les journées sont agréables dès le mois d’avril (même si la neige reste encore bien présente au-dessus de 1200/1400 mètres). Les fleurs explosent en mai et juin. En automne, la vie est un peu plus calme en terme de tourisme… Parfait pour profiter pleinement de la randonnée en Auvergne. L’hiver, la neige tombe parfois en abondance (même si la période des chutes de neige se réduit inexorablement). C’est l’occasion alors de découvrir les randonnées aux étages inférieurs… ou la randonnée à raquette ou en ski !