Top
  >  Randonner   >  Rando GR/GRP/Trek   >  Top 10 des itinérances pédestres dans le Massif central

Le Massif central est une terre de randonnée ! Un territoire parmi les précurseurs en termes de balisage et de séjour en itinérances. Depuis, des centaines de sentiers ont été créé, souvent sur d’anciennes voies historiques. Voici 10 treks parmi nos favoris dans le Massif central. L’aventure à portée de main

Il est devenu au fil des années l’un des sentiers de grande randonnée les plus réputés en France. Dans le GR 70, tout est beau. À commencer par son (ses) histoire(s). D’abord, celle de l’écrivain Ecossais Stevenson tombé amoureux des Cévennes alors qu’il était venu randonner aux côtés de l’ânesse Modestine pour oublier un chagrin sentimental. Ensuite, celle des membres de l’association qui ont créé et qui maintiennent cette superbe itinérance. Enfin, par celle que racontent les paysages, notamment le passé douloureux des « Camisards » Cévenols.

Vous traverserez tour à tour les volcans du Velay,le Gévaudan, le Mont Lozère et les Cévennes. 272 kilomètres de bonheur. Stevenson était initialement parti du Monastier. Le GR 70 peut-être réalisé depuis le Puy-en-Velay jusqu’à Saint-Jean du Gard. Comptez entre 10 et 12 jours selon votre niveau.

Distance : 272 km (Puy-en-Velay à Alès) ou 207 km environ (Le Monastier à Saint-Jean du Gard, itinérance de Stevenson).
Durée : 10 à 12 jours selon votre niveau
Niveau : 3/6 – Marcheur régulier

Une vraie diagonale que ce GR 7. Une grande randonnée qui suit, approximativement, la ligne de partage des eaux entre Atlantique et Méditérannée. Partant des Vosges, elle file jusqu’à Andorre. Sans oublier au passage de se faufiler dans les incroyables paysages du Massif central.

Cet itinéraire entre sur notre territoire par le Nord-Est et le Parc Naturel Régional du Pilat. Après une légère descente, le chemin effleure le Meygal puis le Mézenc avant de pénétrer dans le Parc Naturel d’Ardèche. Ensuite, c’est une grande traversée des Cévennes qui démarre pour plusieurs étapes, avant de quitter la Lozère par le Sud-Ouest jusqu’au Cirque de Navacelles. Dernière étape en Massif central, le Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc. Bref, un condensé de tous les plus beaux espaces protégés de l’Est et du Sud du Massif central, à pied.

Distance : Environ 430 km
Durée : 18 à 22 jours selon le niveau
Niveau : 4/6 – Randonneur régulier

Un numéro qui parle à tous les randonneurs chevronnés. « LE » 65. L’itinérance des itinérances, au moins pour les croyants et fidèles : le chemin de Compostelle. Il en existe des dizaines en France, qui se dirigent petit à petit vers l’Ouest et l’Espagne. Le GR 65 est la voie la plus empruntée. Celle qui part du Puy-en-Velay et qui file vers Saint-Jean-Pied-de-Port dans les Pyrénées.

Avant cela, c’est toute l’immensité de l’Aubrac et ses paysages sauvages qui se donne en spectacle au randonneur. Ensuite, au gré de la rivière Lot, vous découvrirez les splendeurs d’Espalion, d’Estaing ou de Conques. Avant de terminer non loin de Figeac, et laisser le chemin se poursuivre vers les Pyrénées.

Distance : Environ 265 km
Distance : 12 à 18 jours
Niveau : 3/6 – Marcheur régulier

Voici un classique. Au moins pour les auvergnats. Découvrez en 8 jours toute l’immensité du plus grand volcan d’Europe : celui du Cantal. Dans les terres du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, affrontez les dénivelés et découvrez les somptueux panoramas depuis les nombreux pics et sommets à plus de 1700 mètres.

Randonnée et passage prévu par la station du Lioran, le Plomb du Cantal, le Puy Griou, la Vallée de la Jordanne, le Puy Mary. Passez de vallées glaciaires en crètes acérées et découvrez le volcan du Cantal sous tous ses angles. Avec, en prime, couchers et levers de soleils à tomber et burons pour bivouaquer !

Distance : Environ 140 km
Durée : 7 à 8 jours
Niveau : 4/6 – Randonneur régulier

En termes de randonnée, les auvergnats sont gâtés ! Traversant du nord au sud, le GR 4 « prend sa source » sur l’Atlantique, près de Royan, pour se jeter dans la Méditerranée, près de Grasse. Un bel itinéraire de randonnée qui vous permettra de découvrir quelques lieux plus secrets du Massif central.

Depuis Limoges, longez le plateau de Millevaches par le nord avant de déboucher du côté de la Chaîne des Puys : une succession de 80 volcans, classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Vient alors le Massif du Sancy et son sommet, le Puy du Sancy, dominant tout le Massif central. Le Cézallier et ses plateaux de steppes fait frontière avec les Monts du Cantal. Puis c’est la Margeride, la Lozère et les Gorges de l’Ardèche qui terminent votre périple.

Durée : 20 à 25 jours
Niveau : 4/6 – Randonneur régulier

Pour parcourir toute la moitié sud du Massif central, il n’y a guère mieux que le chemin de Saint-Guilhem. Du nord au sud, de l’Aubrac à Saint-Guilhem le Désert. D’un monument naturel exceptionnel à l’un des plus beaux villages de France.

Au départ du plateau de l’Aubrac, vous descendrez du côté de la vallée du Lot avant de plonger (et vous élever) sur les hauteurs des gorges du Tarn. La Canourgue, Sainte-Enimie, Meyrueis seront les principaux villages lozériens que vous franchirez. La traversée du Causse Méjean restera un souvenir inoubliable et la descente sur le Cirque de Navacelles puis le Cirque de l’Infernet et Saint-Guilhem-le-Désert une conclusion en apothéose.

Distance : Environ  240 km
Durée : 10 à 13 jours
Niveau : 4/6 – Randonneur régulier

Retour en Auvergne. Pour une itinérance, cette fois-ci, 100% « bougnate ». Le GR 30 fait partie de nous chouchous, d’abord et avant tout parce qu’il est à côté de la maison ! Un tel trek à quelques mètres de sa porte, c’est exceptionnel et un réel bonheur. Certaines portions manquent parfois un peu d’intérêt, mais sont vites oubliées lorsque vous affrontez la Chaîne des Puys ou le célèbre Sancy.

Surtout, c’est un concentré de géologie et de volcanisme qui vous est proposé, avec des dizaines de lacs (naturels et de cratères notamment) qui égrainent le parcours du GR30 : le bien-nommé tours des lacs d’Auvergne. Ne manquez pas, notamment, le mystérieux lac Pavin, les incontournables lac Servières et Guéry, le plus discret lac Chauvet. Et que dire de votre passage dans le Cézallier, du côté de la Godivelle… un bonheur, le mot est lâché.

Distance : Environ 190 km
Durée : 10 jours
Niveau : 4/6 – Randonneur régulier

Nombreux sont les GR à couper le Massif central. Mais la plupart du temps dans le sens nord-sud. Le GR 6 fait exception. Il transporte les randonneurs depuis l’Atlantique jusque vers les Alpes. Au milieu, notre Massif central est bien desservi. Les départements du Lot, de l’Aveyron, de Lozère et du Gard permettent aux marcheurs de rejoindre ensuite l’Est ou l’Ouest du pays.

Sur votre parcours, quelques célébrités comme Rocamadour, Sarlat, Conques, Estaing, Espallion, la vallée du Lot, le Causse Méjean, l’Aigoual. Un itinéraire parfois moins couru et pourtant si intéressant à parcourir et découvrir.

Distance : Environ 425 km
Durée : 22 à 26 jours
Niveau : 4/6 – Randonneur régulier

Vous l’avez compris, si vous avez lu intégralement l’ensemble des itinérances précédentes. L’Aubrac est un territoire que l’on aime tout particulièrement. Sauvage, des paysages mystiques, des locaux amoureux de leurs terres… Tout est réuni pour pouvoir vivre une aventure hors du commun en randonnée pédestre.

Le GRP Tour de l’Aubrac est divisé en plusieurs petits parcours de 2 à 8/10 jours en fonction du temps disponible, de vos envies, de votre niveau. En quelques heures, vous pouvez donc déjà toucher ce que ce vaste plateau à de plus beau. On vous conseille, entre autre, la visite de Nasbinals, la montée vers le refuge des Rajats et le signal de Mailhebiau, la rivière Bès, la cascade du Déroc… Un superbe trek pour tous les niveaux, car l’Aubrac à cette particularité d’être élevé mais d’avoir des dénivelés très restreints.

Distance : Entre 50 et 130 km
Durée : 2 à 8 jours
Niveau : 2/6 – Randonneurs débutants à réguliers

Loin d’être le plus célèbre, ni le plus fréquenté d’ailleurs, le GR440 a pourtant de très beaux atouts. À commencer par le Massif des Monédières et le plateau de Millevaches. Le tour de la montagne limousine, son « ptit nom », vous fera découvrir le limousin discret. Sur ces plateaux de tourbière, les panoramas s’ouvriront à l’Est sur le Sancy et la Chaîne des Puys.

Poursuivez du côté de Meymac et pourquoi pas dans les gorges de la Dordogne, en contrebas, pour un séjour réussi en Limousin.

Distance : Entre 50 et 130 km
Durée : 2 à 8 jours
Niveau : 2/6 – Randonneurs débutants à réguliers

Un bonus, et pas des moindres ! La Grande Traversée du Massif Central, c’est d’abord et avant tout une itinérance en VTT. Exceptionnelle, d’ailleurs. Mais rien n’empêche également d’imaginer faire cette traversée du nord au sud à pied. À travers le Morvan, les Combrailles ou le Forez, la Chaîne des Puys, le Sancy, le Cantal ou le Velay, la Margeride ou l’Aubrac, les Causses et Cévennes…

Un itinéraire est à l’étude de notre côté, nous espérons pouvoir vous le proposer rapidement !

Poster un commentaire