Un jour, un village : Peyre, au cœur de la roche

14 mai 2017.JeliaFr.0 Likes.0 Comments

Peyre, classé parmi les plus beaux village de France, est un hameau construit à flanc de falaise et qui témoigne de l’ingéniosité de l’Homme à ériger des habitats troglodytiques. Si vous aimez la pierre, les petites ruelles, les panoramas et la faune, vous n’aurez aucun mal à faire de Peyre une étape de quelques heures… ou de quelques jours pour visiter la voisine Millau. 

Depuis Millau, c’est d’abord le Tarn à votre gauche qui vous guidera au travers de cette fente creusée entre deux causses. Derrière vous, dans le rétroviseur, l’immense viaduc apporte jeunesse et modernisme à ce paysage creusé par la rivière. Entre le Tarn et vous, la ligne de chemin de fer qui file jusqu’à Béziers.

Au détour d’un nouveau virage, se dresse l’impressionnante église de Peyre, construite dans la roche qui domine le village. La vue est saisissante et l’envie vous prend rapidement de grimper ces étroites ruelles de pierres. Outre ses très jolies maisons, l’atout indéniable de ce village de l’Aveyron est donc son église fortifiée qui servait d’abri pendant les attaques. Datant du XIe siècle (du XVIIe en ce qui concerne les fortifications), cette église de base romane se « visite ». Prenez le temps d’admirer son hall dénudé de tout symbole religieux (désormais simple salle) et directement en contact avec la falaise. C’est la seule partie visible à l’intérieur, mais cela vaut le coup.

Une seconde église, plus récente, fut construite plus bas dans le hameau. Elle a beaucoup moins d’intérêt. Mieux vaut vous attarder face à de somptueuses maisons de pierres bourgeoises et leur vue sur les méandres du Tarn en contrebas. Le viaduc de Millau, loin de dénaturer le paysage, lui confère au contraire un nouvel équilibre. Il est rare que l’on aime le moderne ici, mais force est de constater que ce géant est une superbe réalisation.

N’oubliez pas, non plus, de vous asseoir sur l’un des bancs de la ville, adossé à la falaise, et vous laisser rêver à l’écoute des nombreux oiseaux qui viennent nicher ici. Vous aurez alors l’impression d’être à quelques encablures de la mer, sous un palmier, à attendre le prochain retour de pêche. Peyre tient là aussi son intérêt, c’est un vrai village « du Sud ».

À voir, à faire

  1. Eglise fortifiée
  2. Habitats troglodytes
  3. Rivière du Tarn
  4. Points de vue sur le viaduc de Millau
  5. Oiseaux et chauves-Souris
  6. Calades (ruelles)

Le petit truc en +

À Peyre, les oiseaux nichent au cœur des falaises

Peyre est un refuge pour les oiseaux et les chauves-souris. De quoi sublimer vos photos !

Sur les bords du Tarn

Ce tour débute depuis le parking à la sortie du village, en bordure du Tarn. Longez le Tarn et la voie ferrée puis traversez la route départementale en direction du village. Déjà, au loin, vous apercevez le haut des piliers du viaduc de Millau. Empruntez la « Calade » du Tarn, qui grimpe vers le village. Les calades, ce sont ces magnifiques ruelles pavées de pierres que vous parcourez dans tout le hameau de Peyre.

Le Tarn vous accompagne en ce début de promenade dans Peyre.

Le Tarn vous accompagne en ce début de promenade dans Peyre.

Sous la falaise

Vous arrivez face au chef d’oeuvre du village : sa fameuse église fortifiée du XVIIe siècle construite à même la falaise. Visitez l’intérieur (seulement le rez-de-chaussée) pour vous rendre compte de l’incroyable travail de l’Homme à l’époque. En sortant de l’église, empruntez la rue par la gauche puis descendez vers la seconde église plus bas. Moins jolie et plus récente, elle reste néanmoins à découvrir.

La somptueuse église fortifiée et troglodyte de Peyre.

La somptueuse église fortifiée et troglodyte de Peyre.

De la hauteur

Prenez le chemin entre l’église et le cimetière. Vous êtes sur le chemin du château. Celui-ci n’existe plus mais témoigne du passé « seigneurial » de ce petit village. Les vues sur le Tarn sont assez jolies d’ici. Au premier croisement en T (suivi d’un autre croisement en T quelques mètres plus loin) prenez le chemin le plus à gauche qui remonte ensuite vers le village. Poursuivez jusqu’à retrouver les ruelles.

Au loin, le viaduc de Millau s'observe depuis Peyre.

Au loin, le viaduc de Millau s’observe depuis Peyre.

Nids naturels

Continuez votre ascension d’abord tout droit puis ensuite en empruntant la rue à gauche. Poursuivez 600 mètres, vous passez au-dessus des falaises qui font la réputation du village de Peyre. Plus loin, empruntez le petit chemin à gauche qui descend (chemin des chênes verts) puis à gauche au parking pour rentrer à nouveau dans le centre du hameau de Peyre. Admirez les très jolies maisons et, dans la falaise, les nombreux oiseaux venus nicher.

Veillez bien, les falaises de Peyre regorgent d'oiseaux.

Veillez bien, les falaises de Peyre regorgent d’oiseaux.

Le parcours

La terrasse de Peyre

Dans cette maison restaurée du XVIIIe siècle, la vue est imprenable sur le Tarn et le viaduc de Millau. Au centre du village de Peyre, profitez du gîte ou des chambres d’hôtes dans ce très joli hébergement.[/vc_cta]

L’estival

Profitez de la jolie terrasse ombragée au pied du village de Peyre, avec vue sur le Tarn et le viaduc de Millau. Profitez d’un menu « du coin », classique mais préparé maison ![/vc_cta]

Du miel et un selfie

Peu d’artisans ou de boutiques dans le village de Peyre, mais quelques productions artisanales de confitures, miels et une poterie. Optez, sinon, pour votre selfie avec le viaduc de Millau et le Tarn en arrière plan ![/vc_cta]

À pied
Distance : 14 km
Durée  : 4h30
Difficulté : Moyenne

Au départ du village de Peyre, cette randonnée vous fera grimper près du Puech d’Auzet. Ne soyez pas surpris de croiser par deux fois l’autoroute A75. Cela enlève, bien sûr, du charme à la balade mais vous permet néanmoins d’avoir un formidable point de vue depuis les dessous des piliers du viaduc de millau. Vertige garanti !

Le reste de la randonnée vous fera découvrir ce plateau qui domine la vallée du Tarn et le village de Peyre.

Distance : 19 km
Dénivelé : 650m 

Durée  : 7h
Difficulté : Haute

 

Pour une grosse journée de printemps ou d’été, cette randonnée au départ de Peyre sera l’occasion de grimper sur les hauts plateaux et causses entourant le village. Vous passerez d’abord le long du Tarn, avant de vous élever par le ravin de Méjanels. Une fois sur les hauteurs, vous aurez de merveilleux points de vue dégagés sur l’Aveyron et le viaduc de Millau.

Viaduc que vous retrouverez de beaucoup plus près plus tard, en passant sous son tablier et très proche de ces imposants piliers. Une belle façon de découvrir cet ouvrage d’art exceptionnel, malgré l’autoroute et son bruit parfois imposant. Vous redescendrez ensuite « sur terre » pour terminer votre boucle dans le plus beau village de France.

Distance : 14 km
Durée  : 4h
Difficulté : Moyenne

 

Visiter Peyre sans jamais prendre la voiture ? C’est possible ! Sur 2 jours, au départ de la gare de Millau (que vous aurez rejoint, bien évidemment, en train) vous longerez d’abord le Tarn après avoir traversé la ville. Vous passerez sous les piliers du viaduc de Millau, imposant et impressionnant, et vous laisserez ensuite guider par la rivière et la voie ferrée sur l’autre rive.

Avant de découvrir Peyre, vous grimperez d’abord sur le plateau à l’ombre du viaduc. De jolis clichés vous attendent. Puis, votre randonnée vous amènera tranquillement sur les hauteurs du village de Peyre. De là-haut, et en vous approchant, vous découvrirez les jolies calades et maisons de pierre. Un village où vous ferez halte cette nuit. Prenez la soirée pour découvrir cette ambiance « méditerranéenne ».

Distance : 11,5 km
Durée  : 3h30
Difficulté : Moyenne

 

Laissez Peyre derrière vous pour retrouver, petit à petit de la hauteur. Vous « bouclez » la visite du village de Peyre par un second chemin qui rejoint plus loin le GR62. Le temps d’admirer encore un peu ces hauts plateaux et les vues offertes sur l’Aveyron.

Une fois sur le GR62, vous n’aurez plus qu’à le suivre. Vous traverserez l’autoroute (seul bémol de cette balade) avant de redescendre et de gagner petit à petit les premiers quartiers de Millau. À droite, en toile de fond toujours, le viaduc. Vous retrouverez la gare, votre point de départ.

Informations pratiques

En voiture : Depuis l’A75, sortie « Millau » puis suivre Peyre.

En train :  Arrivez jusqu’à Millau (ligne TER de Clermont-Ferrand à Béziers) puis prenez un taxi (5 kilomètres) ou faites le trajet à pied (voir idées rando ci-dessus). Possibilité également de louer un vélo.

Quand venir ? Le village se visite toute l’année. L’hiver, les températures descendent fortement, mais il est tout de même possible de venir bien couvert. Privilégiez le printemps et l’été (pour profiter, pourquoi pas, du canoë sur le Tarn).

Que faire aux alentours ?

  • Visiter Millau
  • Randonner à Montpellier-le-Vieux
  • Découvrir la rivière du Tarn

Où se renseigner ? Office de tourisme de Millau / Comité départemental du tourisme de l’Aveyron / Association des plus beaux villages de France

Add comment

Proudly powered by WordPress & Tayp Theme by IshYoBoy.com