^
  >  Découvrir   >  Haut-Lieu   >  Haut-lieu : Les Parcs Naturels du Massif central

Au nombre de 11, les Parcs Naturels s’égrainent sur une large partie du Massif central. Ils proposent une variété de paysages, de villages et de patrimoines à faire pâlir n’importe quel guide touristique. Leur force réside aussi dans leurs points communs, nombreux : vastes territoires, où la randonnée et le voyage local sont encouragés, qui tentent de faire coexister l’Homme et la nature fragile. Pourquoi ne pas profiter de l’été pour partir en vacances à leurs découvertes ?

Table des matières

UN PARC, UNE RANDONNÉE

Dans les 11 parcs naturels

LE PARC NATIONAL DES CÉVENNES

Par la force des choses, le Parc National des Cévennes est à part. D’abord, parce que c’est le seul des Parcs du Massif central à avoir bénéficié d’une protection nationale (et donc d’une gestion et de règles particulières) Ensuite, parce que c’est au coeur de celui-ci que l’Homme et la nature semblent les mieux disposés à cohabiter. Enfin, parce que c’est pour moi un vrai coup de coeur et que les possibilités de randonnées et de découvertes sont presque infinies. 

Créé en 1970, il couvre 3 départements : La Lozère, le Gard et l’Ardèche. Il est le seul parc de métropole de moyenne montagne habité significativement. Cinq massifs constituent le PN des Cévennes, et pas des moindres : le Mont Lozère, l’Aigoual, les Causses et gorges, les vallées cévenoles et le piémont cévenol. Des noms qui évoquent tout à la fois la montagne, la nature, la forêt, l’eau, les sources, les rivières, les rapaces, la faune, les orchidées et autres fleurs sauvages…

Plusieurs classements et distinctions permettent aujourd’hui au Parc National de rayonner. Le territoire du parc est reconnu réserve de Biosphère depuis 1985. Plus récemment, en 2018, les Cévennes ont été reconnues Réserve Internationale de Ciel Étoilé. C’est surtout la reconnaissance, en 2011, au patrimoine mondial de l’Unesco qui vaut aujourd’hui toute la renommée aux Cévennes. Que d’arguments en faveur d’un séjour nature et randonnée à travers le Parc ! 

TOP 3 : Parc national des cévennes

1

Découvrir les sommets dénudés et les blocs de pierre du Mont-Lozère à pied. Les sentiers sont nombreux, l’activité pastorale continue de garder les paysages ouverts : GR 7, 70, 68, GRP, PR… Il y en a pour tous les goûts. 

2

Se baigner dans l’un des nombreux cours d’eau qui prend sa source dans le Parc. Ruisseaux, rivières, gorges… l’eau et les pratiques associées sont un véritable bonheur lorsque la chaleur estivale devient écrasante. Découvrez, ainsi, le Tarn, la Jonte, la Dourbie, le Tarnon, le Lot… 

3

Partir randonner sur les sommets pour un coucher de soleil à couper le souffle. Puis profiter de la nuit pour observer les étoiles depuis le Bougès, l’Aigoual, le Lozère… Attention le bivouac est très réglementé dans la zone « coeur de Parc ». Celui-ci est autorisé seulement à 50m des itinéraires de grande randonnée et pour une seule nuit au même endroit.

LES PARCS NATURELS RÉGIONAUX

C’est le plus grand parc (superficie) du Massif central et de France ! Pour certains, c’est aussi le plus grand terrain d’aventure. Avec des territoires complémentaires, il offre aux amateurs de randonnée un riche panel de sentiers et de paysages. Au nord, la curiosité vous entraîne dans la volcanique Chaîne des Puys-Faille de Limagne (classée à l’Unesco) Au sud, l’immensité des monts du Cantal saute aux yeux. Au centre, vos pas vous mènent sur les sentiers et les sommets du Sancy ou dans les steppes du Cézallier.

Fondé en 1977, le PNR des Volcans d’Auvergne s’étend de 400 mètres d’altitude à 1886 mètres, au puy de Sancy le sommet du Massif central. Bien entendu, le volcanisme est l’élément central et qui relie le Puy-de-Dôme au Puy Mary. L’eau est aussi une ressource importante et qui marque le paysage : rivières, lacs volcaniques (maar), gorges et méandres forment un contraste avec les plateaux volcaniques ou granitiques (l’Artense).

Côté randos et itinérances, le PNR des Volcans d’Auvergne propose quelques GR parmi les plus réputés de France et du Massif central. Le GR30 (tour des lacs d’Auvergne) ou le GR400 (tour du volcan du Cantal) sont sans doute les plus connus. Le GR4 traverse le PNR du nord au sud. Les plus discrets, et pourtant parmi les plus beaux, sont les 2 GRP du tour du Cézallier (Tour des Vaches rouges) et de l’Artense. Au-delà des grandes itinérances, ce sont des centaines de petites randonnées à découvrir. Notamment au coeur des 4 Réserves Naturelles (dont celles nationales de la Vallée de CHaudefour ou de Chastreix-Sancy).

Région(s) : Auvergne-Rhône Alpes

Département(s) : Puy-de-Dôme, Cantal

Ville(s) principale(s) :Clermont-Ferrand, Issoire, Aurillac, Saint-Flour

Idées de randonnées: GR30, GR4, GR400, Tour du Cézallier

Non loin de Vichy, Clermont-Ferrand ou Saint-Etienne, bordé au nord par l’A89, le Parc Naturel du Livradois-Forez n’en demeure pas moins l’un des espaces resté le plus sauvage (le mot n’est pas galvaudé). Au fond des vallées, les villes et les villages se sont protégés (c’est le cas d’Ambert), laissant les crêtes et les sommets à la faune, la flore et aux randonneurs. 

Le Livradois-Forez, ce sont 2 territoires devenus indissociables que le soleil vient chaque matin frapper les premiers avant d’envahir le reste du Massif central. Tout à l’Est, il offre de singuliers panoramas sur la quasi-totalité des autres territoires qui composent le centre de la France et en partie sur les Alpes.

Ici, la nature est tout aussi importante que l’Homme. Les Jasseries sont un témoignage poignant de l’activité d’élevage qui a façonné le territoire. Dans les vallées, l’industrie (notamment celle du papier ou de la coutellerie) a donné tout son caractère à ce territoire loin des circuits touristiques et agréable à découvrir. En randonnée ? Ne loupez pas la vallée du Fossat ! Globalement, il existe là-aussi des centaines de kilomètres de sentiers à découvrir. 

Région(s) : Auvergne-Rhône Alpes

Département(s) : Puy-de-Dôme, Haute-Loire

Ville(s) principale(s) :Ambert, Billom, La Chaise-Dieu, Thiers

Idées de randonnées: Tour de Pays Livradois-Forez, Vallée du FOssat, Crêtes du Forez

Aux portes du Massif central, dernière barrière avant la vallée du Rhône, point de liaison de la nouvelle grande région, le PNR du Pilat est souvent plus connu des rhodaniens que des centraliens. Ses grandes forêts, ses crêts et ses sommets, ses coteaux où poussent les vignobles sont autant de paysages protégés et appréciés par les voyageurs.

Petit par la taille, le Pilat n’en demeure pas moins l’un des parcs naturels du Massif central avec le plus de contraste entre chacun de ses territoires. En quelques kilomètres, vous passez de la moyenne montagne à la forêt puis aux plaines. 

Comme pour tous les autres PNR du Massif central, le Pilat accorde une large place aux loisirs nature et outdoor. La randonnée, bien sûr, avec quelques randonnées célèbres comme le Crêt de l’Oeillon ou celui de la Perdrix. Mais aussi le VTT, l’accrobranche, le parapente… Côté papilles, vins et fromages tiennent le devant de la scène, et il vous faudra à peine 1h pour vous rendre à Lyon. De quoi programmer un sympathique séjour pour vos vacances ! 

Région(s) : Auvergne-Rhône Alpes

Département(s) : Loire, Rhône

Idées de randonnées: GR7, GR42, Les crêts du Pilat

Discret, le PNR du Morvan est un territoire frontière. Peu sont les habitants d’Auvergne à savoir que, géologiquement, ce massif granitique (au milieu de la Bourgogne calcaire) fait bel et bien partie intégrante du Massif central. 

Forêts, prairies, bocages constituent les principaux paysages de cette « petite » montagne bourguignonne. Ici, peut-être plus qu’ailleurs dans les Parcs Naturels Régionaux du massif central, la nature et le patrimoine s’accordent parfaitement.

Autun, Avallon, Château-Chinon. Des noms qui parlent aux amateurs de pierres et d’histoire. Des lieux que vous pourrez découvrir par la randonnée, depuis le GRP Tour du Morvan, le GR Grande Traversée du Morvan. Ou depuis les chemins de Compostelle qui, une fois passés la Bourgogne, filent vers la Haute-Loire et le Puy-en-Velay.

Région(s) : Bourgogne

Département(s) : Nièvre, Saône-et-Loire, Yonne, Côte d’Or

Ville(s) principale(s) :Autun, Avallon, Château-Chinon,

Idées de randonnées: Grande Traversée du Morvan, Tour du Morvan, Chemin de Compostelle

Ardèche. Le nom du département vous transporte déjà à lui seul. Il porte en lui une multitude de valeurs, parfois de clichés. Territoire préservé, sauvage, de moyenne montagne, d’Hommes, de luttes et de liberté. Un territoire attachant, impossible à oublier lorsqu’on y a goûté. 

Le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche (créé en 2002) jouxte le Parc National des Cévennes, dont il a pris certaines caractéristiques. Forêts de châtaigniers, crêtes dénudées du Tanargue, rivières qui s’écoulent et forment de profondes gorges… Ici les eaux de la Méditerranée et celles de l’Atlantique se partagent. Des paysages incroyables à découvrir à pied. 

Car la randonnée est sans conteste le meilleur atout pour découvrir toute la puissance du territoire et percer tous ses secrets. Depuis les pentes du Mézenc, au nord, jusqu’aux vallées profondes des Cévennes ardéchoises, le randonneur trouvera toujours chemin à son pied. 

Région(s) : Auvergne-Rhône-Alpes

Département(s) : Ardèche, Haute-Loire

Ville(s) principale(s) :Aubenas, Privas, Le Cheylard

Principales randonnées: GRP Tour du Mézenc, GRP Tour de la Montagne Ardéchoise, GRP de la Haute-Cévennes d’Ardèche, GRP Tour du Tanargue, GRP Le Cévenol

Causse Noir, Causse de Sauveterre, Causse du Larzac, séparés par les profondes gorges du Tarn, de la Jonte, de la Dourbie. Il y a des millions d’années, la mer recouvrait la région. Puis, avec la poussée des Alpes/Pyrénées, l’eau s’est infiltrée dans le sol granitique pour former l’un des paysages naturels les plus impressionnants du Massif central.

Les Grands Causses, c’est aussi le rougier de Camarès, les contreforts du Ségala ou du Lévézou, les vallées du Cernon ou de l’Aveyron.Tout cela autour de villes et villages à l’architecture et au patrimoine épatant : Millau, La Couvertoirade, le Viala-du-Pas-de-Jaux, Sainte-Eulalie de Cernon.

L’Histoire des Hospitaliers et Templiers est passionnante. Un passé que vous pouvez retrouver sur les sentiers de randonnée, grâce au sentier phare des Grands Causse : le GR71, le tour des Templiers.

Région(s) : Occitanie

Département(s) : Aveyron

Ville(s) principale(s) :Millau, Saint-Afrique, Sévérac-le-Château

Principales randonnées: GR71 (Templiers), GR62

Visiter le Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc, c’est avoir les pieds dans le Massif central et la tête dans le midi. C’est le Parc le plus au sud du Massif central, ses montagnes sont au carrefour de 3 climats différents, ce qui en fait l’un des espaces naturels avec le plus de diversité de paysages et d’ambiances.

Territoire rural, agricole et forestier (plus de 60% du territoire est recouvert par la forêt), il est idéal pour la randonnée à la journée ou en itinérance. Découvrez les rondeurs du massif granitique du Sidobre, arpentez les bois de la montagne noire, profitez des panoramas depuis les monts de Lacaune, plongez dans les gorges d’Héric. 

Sans oublier de visiter les plus beaux villages de France que sont Olargues ou Minerve. Un séjour authentique et inspirant vous attend, que vous ne manquerez pas de ponctuer par la découverte de la voie verte Passa Pais, sur votre vélo.

Région(s) : Occitanie

Département(s) : Tarn, Hérault

Ville(s) principale(s) :Castres, Revel, Saint-Chinian, Bédarieux

Principales randonnées: GRP Hautes-Terres d’Oc, GRP Hauts Vignobles et Languedoc, GRP Tour de la Montagne du Haut-Languedoc

Les Causses du Quercy, c’est l’association de villes et de villages, de vallées et de célèbres rivières, d’histoire et d’un art de vivre incontournable. Trois grands sites d’Occitanie se partagent le Quercy : Rocamadour et la vallée de la Dordogne, Cahors et la vallée du Lot, Figeac et la vallée du Célé.

Autant de lieux que de séjours inoubliables. Il faudrait des semaines pour visiter en partie les causse du Quercy et ses vallées. Un parc naturel régional où il fait bon randonner (le GR65, entre autre) mais aussi flaner dans les ruelles, sur les terrasses de restaurants et au bord des nombreuses rivières.

Le PNR des Causses du Quercy a reçu en 2018 la distinction de l‘UNESCO avec le label Géoparc, qui reconnaît au Quercy sa très haute importance en terme géologique. Ici, la pierre est autant à observer que la faune ou la flore. L’incontournable, pour cela, c’est le gouffre de Padirac. Saint-Cirq-Lapopie ou la grotte de Pech Merle sont d’autres lieux que le visiteur découvrira avec plaisir.

Région(s) : Occitanie

Département(s) : Lot

Ville(s) principale(s) :Cahors, Figeac, Saint-Céré, Gramat

Principales randonnées: GR65 (Compostelle), GR651 (Vallée du Célé), GR46, GR6 Figeac à Rocamadour

Le Pays des sources et des tourbières, sans aucun doute. Le PNR Millevaches tire d’abord son authenticité et sa spécificité de l’eau, qui s’écoule sur l’ensemble du plateau et du territoire. Millevaches, c’est le terme de mille-vacuas, qui a dérivé du celte, signifiant « mille sources ».

Tous les départements du Limousins se rejoignent ici, au coeur des grands espaces du Plateau de Millevaches. Pour former quelques « pays » magnifiques à découvrir : la vallée de la Haute-Corrèze, le mont Bessou (Point Culminant à 977m), les gorges du Chavanon, les sources de Millevaches, les Monts des Monédières…

Pour la randonnée, les sentiers sont nombreux (tout autant que les tourbières !). Des itinéraires de petites randonnées permettent de découvrir les grands espaces de Millevaches et ses plus hauts-lieux. Le GR 440, tour de la montagne Limousine, ne vous permettra de découvrir que les contours du plateau.

Région(s) : Limousin

Département(s) : Corrèze, Creuse, Haute-Vienne

Ville(s) principale(s) :Meymac, Felletin, Treignac, Eymoutiers

Principales randonnées: GR440 Tour de la montagne Limousine, GR46

C’est le dernier né des Parcs Naturels Régionaux du Massif central. Le Parc Naturel Régional de l’Aubrac est à la fois un espace de nature, de terroir, de géologie et… de randonnée bien sûr ! 

Ces hauts plateaux et moyennes montagnes, garde-manger favoris des vaches de la race Aubrac, furent longtemps boisés avant que les moines ne les défrichent. Aujourd’hui, cela permet au visiteur de découvrir d’impressionnants panoramas sur cet océan de roche et de verdure. Une impression d’immensité se dégage instantanément. 

Mais l’Aubrac ne se résume pas seulement aux contrées d’altitude. Forêts, tourbières, ruisseaux et rivières viennent compléter le paysage. Pour randonner, le GRP Tour des Monts d’Aubrac est idéal. Sinon, les GR65 (Compostelle) et chemin Urbain V traversent le plateau de l’Aubrac. 

Région(s) : Auvergne-Rhône-Alpes / Occitanie

Département(s) : Cantal, Lozère, Aveyron

Ville(s) principale(s) :Nasbinals, Aumont-Aubrac, Laguiole, Saint-Chély d’Aubrac

Principales randonnées: GRP Tour des monts d’Aubrac, GR65 (Compostelle), GR670 Chemin Urbain V

C'est quoi, un parc naturel ?

LA CARTE DES PARCS