Gorges du Tarn, Méjean et Blanquefort – Randonnée en Lozère

Gorges du Tarn, Méjean et Blanquefort – Randonnée en Lozère

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Des plaines et steppes désertiques du Causse Méjean, aux gorges du Tarn encaissées et magistrales, voici une randonnée qui vous permettra de côtoyer les sommets avant de plonger au cœur d’impressionnantes falaises et d’admirer certains des incontournables de la Lozère. 
On a triché un peu, cette photo est prise en dehors du sentier de randonnée, mais la vue sur les gorges et le Tarn est magnifique

On a triché un peu, cette photo est prise en dehors du sentier de randonnée, mais la vue sur les gorges et le Tarn est magnifique

Attention, randonnée difficile. Mieux vaut prévenir que guérir, les 10 km de cette boucle vont vous obliger, dès le départ, à grimper à flanc de gorges sur un dénivelé de 500 mètres. Une montée sèche, qui vous permettra tout de même d’accéder rapidement aux prémices du Causse Méjean et d’avoir un aperçu, déjà, de la différence de faune et de flore entre le bas et le haut. Vous pourrez également admirer depuis les falaises, une partie du Tarn et de ses impressionnantes gorges creusées depuis des millénaires. Le château de Blanquefort, du moins ses ruines, est lui aussi une surprise sur votre chemin. Très difficile à apercevoir, même de la route, celui-ci fut construit directement dans la roche, sous un énorme bloc de pierre. Bref, une randonnée à faire tourner la tête ![/vc_column_text][vc_separator color= »orange » style= »dashed »][vc_column_text]

Informations Parcours

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/4″][vc_progress_bar values= »%5B%7B%22label%22%3A%22Difficult%C3%A9%20%22%2C%22value%22%3A%2265%22%2C%22color%22%3A%22bar_orange%22%7D%2C%7B%22label%22%3A%22Note%20globale%22%2C%22value%22%3A%2275%22%2C%22color%22%3A%22green%22%7D%2C%7B%22label%22%3A%22Panoramas%22%2C%22value%22%3A%2275%22%2C%22color%22%3A%22green%22%7D%2C%7B%22label%22%3A%22Patrimoine%22%2C%22value%22%3A%2275%22%2C%22color%22%3A%22green%22%7D%2C%7B%22label%22%3A%22Tranquillit%C3%A9%20%22%2C%22value%22%3A%2285%22%2C%22color%22%3A%22green%22%7D%2C%7B%22label%22%3A%22Faune%20%26%20Flore%20%22%2C%22value%22%3A%2260%22%2C%22color%22%3A%22green%22%7D%5D » bgcolor= »bar_black » options= »striped,animated » units= »/100″][/vc_column][vc_column width= »3/4″][vc_column_text]Départ : Village des Vignes, gorges du Tarn, Lozère. Accès : Depuis l’A75, prendre la sortie 42 Séverac-le-Château. Suivre Le Massegros, puis les Vignes / Gorges du Tarn. Distance : 10,9 km Temps moyen : 4h Dénivelé + : 518m Niveau : Marcheur régulier / expérimenté Carte : IGN 2460 OT Commentaire : On en a le souffle coupé. La montée depuis les gorges du Tarn est vertigineuse et vous offre quelques points de vue à travers les arbres sur la rivière en contrebas. Une belle manière de découvrir ce lieu touristique de Lozère. Lors de l’ascension, la découverte des ruines de Blanquefort est un autre moment époustouflant. Ce château s’accroche à la roche, on ne sait trop comment. On admire le travail qu’a dû être celui à l’époque de sa construction, pour amener les matériaux d’abord, pour les positionner ensuite. Enfin, le causse Méjean est à voir. Ce n’est pas la partie la plus impressionnante que nous voyons là, mais elle met l’eau à la bouche et donne envie d’en voir un peu plus lors d’autres randonnées. Le seul petit bémol, c’est la végétation très présente près des gorges du Tarn, qui empêche parfois d’admirer le paysage autant qu’on le voudrait.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator color= »orange » style= »dashed »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_tta_accordion][vc_tta_section i_icon_fontawesome= »fa fa-eye » add_icon= »true » title= »Détail du Parcours  » tab_id= »1491651776935-80f59cb1-62bb »][vc_column_text]

Gorges du Tarn, Méjean et Blanquefort

Etape 1 : Face au camping, prenez le petit sentier qui part en direction de la montée. Après 200 mètres, vous croisez une première fois la route (D16). 50 mètres plus loin, vous arrivez à nouveau une seconde fois sur la route. Cette fois tournez à droite et suivez-la pendant 1 km jusqu’au prochain virage en épingle. Prudence en suivant l’asphalte, surtout l’été où les véhicules sont assez nombreux. Le reste du temps, vous croiserez peu d’automobilistes. Dans le virage en épingle, continuez encore quelques mètres sur la route. Sur votre droite, dans la falaise, vous apercevrez un tout petit sentier qui grimpe (balisage jaune). Empruntez-le. Sur une trentaine de mètres, un dénivelé important vous conduit aux ruines du château de Blanquefort. Admirez.
Impressionnante construction à-même la roche, le château de Blanquefort domine les gorges du Tarn.On admire ici le travail des Hommes de l’époque pour apporter puis construire le château de Blanquefort sur les hauteurs des gorges du Tarn, directement sous la roche.
Aujourd’hui, le château de Blanquefort est en ruine. Mais le spectacle vaut la peine de grimper depuis les gorges du Tarn.

Aujourd’hui, le château de Blanquefort est en ruine. Mais le spectacle vaut la peine de grimper depuis les gorges du Tarn.

Etape 2 : Revenez légèrement sur vos pas, puis poursuivez le sentier en face qui continue de monter à travers les roches et les pins. Après 300 mètres, vous sortez de la forêt et arrivez sur un plateau. Vous débutez le passage sur le Causse Méjean. Au premier grand carrefour, prenez à gauche, puis encore à gauche. Marchez encore pendant 400 mètres avant d’atteindre le petit hameau de Bruel. Sur la route, prenez la première à droite. Puis au carrefour, prenez tout droit le sentier. Restez sur ce sentier pendant 500 mètres environ. Vous atteignez ensuite quelques bâtisses, La Maxane. Sur votre droite, une route part (la route de la Malène). Vous, continuez tout droit à travers les bâtiments. Plusieurs chemins partent, empruntez le plus large complètement à droite. Il contourne le Puech.
Etape 3 : Parcourez 1 km jusqu’à un croisement en T. Poursuivez votre randonnée tout droit. Pour information, vous suivez depuis tout à l’heure le GR de Pays (balisage jaune et rouge) du tour du Causse Méjean. Cela facilitera votre direction. Au croisement suivant en T, prenez à gauche. Après 500 mètres, vous arrivez à la Caxe, en bordure de falaise. Le Causse Méjean est désormais derrière vous et la descente sur les gorges du Tarn va pouvoir commencer. Empruntez le sentier en face, et pendant 300 mètres, vous parcourez une multitude d’épingles. La descente est raide à travers la forêt. Continuez ensuite jusqu’au carrefour suivant, en T. Prenez à gauche. Face à vous, de l’autre côté de la rivière, le Pas de Soucis, et sous vos pieds, le ravin de Lubagne.
Le Tarn se laisse admirer au fond de ses gorges, depuis les hauteurs de Blanquefort.

Le Tarn se laisse admirer au fond de ses gorges, depuis les hauteurs de Blanquefort.

Etape 4 : Le chemin va désormais longer le Tarn, plus au moins sur les hauteurs. Admirez la rivière depuis les quelques belvédères et trous à travers les arbres. Après 1 km environ, vous retrouvez le village des Vignes, et votre point de départ.
[/vc_column_text][/vc_tta_section][vc_tta_section i_icon_fontawesome= »fa fa-map-signs » add_icon= »true » title= »Cartographie du parcours  » tab_id= »1491651776986-825a1a04-9639″][vc_raw_html]JTNDc2NyaXB0JTIwdHlwZSUzRCUyMnRleHQlMkZqYXZhc2NyaXB0JTIyJTIwc3JjJTNEJTIyaHR0cCUzQSUyRiUyRnd3dy5vcGVucnVubmVyLmNvbSUyRm9yc2VydmljZSUyRmlub3JzZXItc2NyaXB0LnBocCUzRmtleSUzRG15a2V5JTI2YW1wJTNCc2VyJTNEUzA5JTI2YW1wJTNCaWQlM0Q2OTA2MTk0JTI2YW1wJTNCdyUzRDUwMCUyNmFtcCUzQmglM0Q0NTAlMjZhbXAlM0JocCUzRDI1MCUyNmFtcCUzQmslM0QxJTI2YW1wJTNCbSUzRDAlMjZhbXAlM0JwYSUzRDElMjZhbXAlM0JjJTNEMSUyNmFtcCUzQnRzJTNEMTQ4MzQzOTU5MyUyMiUzRSUzQyUyRnNjcmlwdCUzRQ==[/vc_raw_html][/vc_tta_section][/vc_tta_accordion][/vc_column][/vc_row]

Idées de randonnées à proximité de blanquefort

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

www.lesterresdumilieu.fr

Jusqu’ici, sur internet, on vous vendait toujours les destinations les plus lointaines, les plus exotiques, les plus branchées. Depuis quelques mois, c’est l’explosion de l’outdoor, du sans avion, de la micro-aventure et d’un amour inconditionnel pour la France. Dans les Terres du Milieu, ça fait plus de 6 ans qu’on le dit… … et qu’on le fait !

Patrice Villemejane – Créateur

randonner

voyager

À propos