Top
  >  Apprecier   >  Nos 10 destinations incontournables pour 2020 dans le Massif central

En 2020, partez découvrir et voyagez dans le Massif central. Voici notre sélection de 10 destinations coup de cœur à explorer en cette nouvelle année. Il y en a pour tous les goûts : les amateurs de randonnées et de sports outdoors, les adeptes du farniente et de la baignade et ceux qui préfèrent se cultiver et découvrir notre patrimoine. Bon(s) voyage(s) en 2020 ! 

Chaque année, on voit fleurir les tops 10,15,20,40,100… des voyages de tous les guides touristiques et journaux de France et de Navarre. Toujours des destinations lointaines, très lointaines parfois. Toujours des centaines et des centaines d’euros à dépenser, un bilan carbonne exécrable à l’arrivée… 

Alors, comme chaque année dans les Terres du Milieu, on vous propose un classement plus « alternatif ». Des destinations 100% Massif central à découvrir, en toute saison et à quelques kilomètres de la maison. Moins de frais, moins de pollution… et le plein de randonnées, de pleine nature, de découvertes. 

On vous embarque du nord au sud du Massif central, à la rencontre de ces 10 territoires que nous avons sélectionnés et qui sont à découvrir en 2020 ! 

Top 10 destinations 2020 du Massif central

Les 10 destinations sélectionnées

  1. Le Forez (Puy-de-Dôme)
  2. Le Causse Méjean (Lozère)
  3. Le Carladès (Cantal)
  4. La Chaîne des Puys (Puy-de-Dôme)
  5. Les Gorges de l’Ardèche (Ardèche)
  6. Le Lac de Vassivière (Creuse/Haute-Vienne)
  7. Les Monts du Lévézou (Aveyron)
  8. Saint-Guilhem le Désert (Hérault)
  9. L’Artense (Puy-de-Dôme et Cantal)
  10. La Vallée du Lot (Lozère, Aveyron, Lot) 

Comment a-t-on sélectionné ces destinations ? 

Sur des critères purement… SUBJECTIFS ! Nos derniers coups de cœurs, nos dernières envies d’évasions, les derniers reportages que l’on a pu faire en 2019 et que l’on souhaitait mettre en avant pour 2020 ! 

Été comme hiver, le Forez semble à nos yeux l’une des destinations phare du Massif central. Des montagnes culminant au-dessus des 1500 mètres avec des panoramas incroyables par temps clair sur la quasi-totalité des montagnes du Massif central et des Alpes. Des randonnées à pied, en raquettes ou en ski nordique parmi les plus belles d’Auvergne.

VTT, randonnée, parcours d’orientation... Mais aussi train touristique, visites de châteaux d’Auvergne ou découverte de métiers ancestraux. C’est le cas par exemple de la coutellerie à Thiers, ou de l’industrie papetière à Ambert avec le Moulin Richard Debas. Bref une destination encore en marge des circuits touristiques, mais qui propose une offre complète pour tous les amateurs de Massif central. 

Si de tous les Causses du grandiose territoire UNESCO il ne fallait en garder qu’un, ce serait sûrement le Causse Méjean. Un plateau dur, difficile pour l’Homme, mais loin d’être sans âme. Bien au contraire. Les impressionnantes fermes jalonnent un territoire parsemé de bosses, qui réussit à donner le vertige, même à l’horizontal. 

Les yeux se perdent et se noient dans cet océan de bonheur pour tous les randonneurs, les amateurs de nature, de faune… La principale activité, ici, est l’élevage. N’hésitez pas à participer aux visites de fermes et à découvrir les produits du plateau. Avant de reprendre votre marche pour vous approcher « du bord ». En bas, les gorges de la Jonte, du Tarn et du Tarnon ont creusé d’immenses falaises qui délimitent parfaitement le territoire. Ici, les vautours ne sont jamais loin ! 

Le Carladès est une contrée merveilleuse au milieu du non moins incroyable royaume du Cantal. Au sud du volcan et des Monts du Cantal, le Carladès s’étire notamment tout au long de la rivière de la Cère et de sa vallée. Vic-sur-Cère étant le centre névralgique du territoire. 

Un concentré d’Auvergne vous attend ici. Des randonnées vivifiantes dans le pas de Cère au coeur des gorges de la rivière. Des ascension sur les volcans, comme celle caractéristique du Puy Griou, avec panoramas garantis sur les monts d’Auvergne. Un patrimoine riche, du Moyen-Âge à nos jours, à découvrir au cœur de villages caractéristiques du Cantal. Et, bien entendu pour terminer la journée, les bons plats de montagne… 

Un autre territoire UNESCO. Depuis 2018, la Chaîne des Puys a été classée au patrimoine mondial pour son incroyable importance géologique. Un gage pour les amateurs de volcans et de randonnées. Vous plongerez ici dans l’un des  territoires auvergnats les plus fréquentés. Mais, passés les célèbres Puy-de-Dôme et Pariou, d’autres volcans plus discrets vous accueilleront pour un bain de nature et d’air pur. 

Au départ de Clermont-Ferrand, capitale arverne qui est à découvrir, vous pourrez vadrouiller jusqu’au parc Vulcania. Une bonne entrée en matière pour comprendre la géologie unique de cet alignement de plus de 80 volcans endormis (ou éteints). GR et PR sont nombreux pour vos randonnées. Il vous faudra percer les forêts pour accéder à quelques belvédères volcaniques uniques. Nos préférés : les Puys de La Vache et Lassolas, le Puy de Combegrasse ou encore le Puy des Goules…

Là aussi, vous entrez sur un territoire connu et reconnu. Les mois d’été, la population des gorges de l’Ardèche se démultiplie. Mais hors-saison, la rivière est un joyau à découvrir. Sur 35 km, la rivière a creusé son lit et sculpté certaines œuvres d’art, comme le célèbre Pont d’Arc ou le somptueux cirque de La Madeleine.

Le printemps est peut-être la meilleure saison. Loin des foules touristiques, vous apprécierez d’avantage une descente en canöé. Les randonnées ne manquent pas pour découvrir les plus beaux points de vues sur l’Ardèche. Les villages de caractère (Vogué, Balazuc, Labeaume…) sont alors des havres de paix et des points de départ parfait pour découvrir l‘Aven d’Orgnac ou la grotte Chauvet. 

Le lac de Vassivière est tellement grand qu’on peut parler de destination à lui tout seul. 47 kilomètres de berges ! Marcher autour peut-être une très jolie idée de randonnée itinérante sur plusieurs jours. 

Au centre du lac se trouve l’île de Vassivière. Elle cache un ancien château à l’architecture typique qui se mélange avec les œuvres d’artistes plus contemporains. Des bateaux permettent de découvrir le lac depuis l’eau. On accède également à l’île à pied ou par un petit train-navette. De l’eau, des balades, des visites, pour un week-end prolongé idéal à la découverte de la Creuse et de la Haute-Vienne. 

L’Aveyron regorge de pépites naturelles. Les Monts et lacs du Lévézou sont un endroit idéal pour passer d’agréables vacances. Pas moins de 5 lacs artificiels sont venus remplir un paysages de monts et de vallées : Bages, la Gourde, Pareloup, Villefranche-de-Panat et Pont-de-Salars. Un lac par jour, et voilà votre semaine de découverte déjà bien remplie ! 

Dans les Monts du Lévézou, il y a de tout et pour tous les goûts. La baignade, bien entendu, dans certains lacs et les loisirs aquatiques. Pour ceux qui préfèrent le calme, les forêts et les montagnes accueilleront les marcheurs pour de belles randonnées. Vous découvrirez ainsi quelques châteaux et points de vue remarquables sur l’Aveyron et le sud du Massif central. 

Saint-Guilhem le Désert, c’est d’abord un village parmi les plus beaux de France. Flâner dans les ruelles est sans doute l’une des activités favorite des visiteurs tant le village est beau avec cette pierre caractéristique. Un village d’or au milieu de la nature. 

Car Saint-Guilhem, c’est aussi une destination idéale pour la randonnée. Vous pouvez y arriver par le célèbre Chemin de Saint-Guilhem, qui part de l’Aubrac. Sinon, préférez les randonées à la journée comme celle qui vous conduit au somptueux cirque de l’Infernet. L’Hérault creuse ici des gorges que seul le Pont du Diable réussit, à l’époque, à enjamber. Un cadre idéal, en bordure sud du Massif central, pour découvrir ce Grand Site de France. 

On connait plus aisément son voisin Sancy. L’Artense est une région qui jouxte les montagnes et les volcans les plus hauts d’Auvergne et du Massif central. Un territoire riche en panoramas, en eau et en produits du terroir. Le Saint-Nectaire et les fromages sont ici à toutes les bonnes tables. 

Ce territoire fait office de pont entre les départements du Puy-de-Dôme et du Cantal. Un cousin germain du plateau du Cézallier, tant sa géologie et ses paysages sont proches et caractéristiques. Landes, forêts, tourbières font un cocktail idéal pour le vacancier à la recherche de la vraie et pleine nature. Un territoire parfait pour de grandes balades et randonnées à la découverte des richesses de l’Auvergne

Le Lot fait partie des rivières majeures du Massif central. Un trait d’union entre départements et régions qui façonne les paysages du centre de la France. Depuis la Lozère, le Lot s’écoule lentement en frontière de la Margeride jusqu’à Mende. Ensuite, il borde le plateau de l’Aubrac.

À partir de Sainte-Eulalie d’Olt, c’est une succession de villages et de sites majeurs à découvrir. Estaing, Saint-Cirq Lapopie, Conques, Cahors… Entre autres. Des villages étapes du chemin de Compostelle. Le GR 65 est d’ailleurs une excellente idée pour un séjour randonnée à la découverte de la Vallée du Lot. Avec en prime quelques témoins architecturaux et historiques incroyables et de bons petits plats dans les restaurants…

0

Poster un commentaire