Top
  >  Randonner   >  Rando GR/GRP/Trek   >  5 idées pour retrouver la nature dans le Massif central

À situation exceptionnelle, sortie de crise exceptionnelle. Enfin, c’est ce que l’on espère. Que ferez-vous après le confinement ? Pour nous, c’est assez clair et simple. Voici 5 idées pour retrouver la nature dans le Massif central. Notez bien que toutes ces idées peuvent être réalisées en une seule fois ! Allez, à vos chaussures…

1. Une itinérance de plusieurs jours

C’est bien sûr LA première chose que j’ai envie de faire. Comme beaucoup d’entre nous. Retrouver les chemins de randonnées, des lieux inconnus et le rythme du voyage à pied pendant plusieurs jours. Il n’y a pas meilleure sensation que celle que procure la randonnée itinérante à mes yeux. Le bonheur de retrouver les choses simples, de rencontrer les gens, de découvrir des coins de nature que l’on n’avait pas envisagés…

Le Massif central est un paradis de la randonnée itinérante. Vous trouverez d’ailleurs sur ce site internet plusieurs idées de randonnées et de treks sur plusieurs jours. Les GR, GRP et autres itinéraires ne manquent pas. Pour ma part, pourquoi ne pas tenter le GR 30 ? Il passe derrière chez moi, pour se diriger vers les principaux lacs d’Auvergne et du Sancy.

Pour les amoureux de nature et de hauteur, je conseille le GR 400 dans les Monts du Cantal. Un GR à la fois technique, physique et qui vous en mettra plein les mirettes. Le temps d’un week-end, le GRP du Tour du CHassezac est excellent en 2 jours. Vous avez aussi le tour des monts d’Aubrac, ceux du Cézallier, de la Margeride, du Causse Méjean.Pour les débutants et ceux qui voudraient débuter l’itinérance, le GR 70 de Stevenson, c’est l’occasion en 2 semaines de traverser d’incroyables paysages cévenols avec l’assurance de ne jamais vous perdre.

Retrouvez ici nos 10 idées d’itinérances dans le Massif central

2. Un pique-nique à base de produits locaux

Retrouver la nature le temps d’un repas. Alors oui, dire que le pique-nique est une activité outdoor est un peu risqué ! Et pourtant, je suis de cet avis. L’outdoor, l’extérieur, quoi de mieux que d’allier l’agréable du repas et des bons produits avec le bon air frais et les parfums de la nature ?

Pour réussir votre pique-nique, pas besoin d’aller très loin. Choisissez simplement un lieu que vous aimez. Si possible avec un panorama et une belle vue. Un coin d’herbe ou vous asseoir. Cela peut-être au bord d’un lac, dans une prairie d’altitude ou sur un plateau, le long d’une rivière, ou même dans un parc en ville !

Dans votre panier ? Je vous conseille de passer chez votre boulanger, votre épicier, votre boucher, votre primeur, la ferme d’à côté. Et de privilégier, comme toujours, les circuits-courts et les produits locaux. Jambon de pays, saint-nectaire ou gaperon, châtaignes et autres fruits de nos régions… Et, surtout, d’être en bonne compagnie !

3. Un bivouac avec coucher de soleil sur les hauteurs

Çà aussi, c’est un grand classique de l’outdoor. Prendre ma tente légère et mon sac de couchage, de quoi grignoter, mon appareil photo. Regarder ma carte IGN et trouver un point haut qui pourrait convenir. Puis partir en fin de journée à l’assaut des sentiers. Pour un coucher de soleil mémorable sur les montagnes et les plateaux.

Il y en a pour tous les goûts : Finiels sur le Mont Lozère, le Mont Aigoual plus au sud, le lac Chauvet dans le Sancy, le plateau des Monédières dans le Limousin, le col des Supeyres dans le Forez…. On avait d’ailleurs listé ici quelques idées de lieux pour vos couchers de soleil.

Choisissez bien votre endroit pour passer la nuit. Plantez la tente. Prenez un bon livre et une lampe frontale. Pour terminer la soirée à l’écoute des bruits de la nature. Avant de vous réveiller, le lendemain, là encore au rythme du soleil. Et pour profiter d’un lever de soleil, rendez-vous au point 5 !

4. Un apéro-rando avec tous les ami.e.s

Même les plus solitaires ont toujours besoin de retrouver leurs ami.e.s. Là-aussi, la nature et la randonnée peuvent être vos meilleurs arguments pour organiser des retrouvailles autour d’une bonne bière locale. Prenez vos ami.e.s, choisissez un lieu et un itinéraire (un PR fera très bien l’affaire). Chacun ramène de quoi boire et manger, si possible en version 0 déchet et sans plastique.

Après votre balade, posez-vous, trinquez, mangez et prenez quelques jeux de société. La soirée s’éternisera et vous n’aurez d’autre choix … que de revenir au point 3 et de bivouaquer tous ensemble. Souvenirs mémorables garantis !

Si les apéros-randos vous tentent, n’oubliez pas que Les Terres du Milieu en organisent quelques-uns chaque année en réunissant une soixantaine de personnes. De quoi découvrir un secteur du Massif central tout en rencontrant des personnes passionnées et passionnantes autour de la randonnée.

Prochains apéros-randos : Les Combrailles (16 mai)Mende (6 juin)

5. Un réveil à 5h pour un lever de soleil

Ce n’est pas forcément l’activité la plus facile de la liste. Parce qu’elle nécessite de mettre son réveil et de partir tôt, très tôt. Bien avant que le soleil n’ait eu l’idée de pointer le bout de son nez. Prévoyez de vous lever environ 2 heures avant le lever du jour. Prenez un lieu pas trop loin de chez vous, que vous avez par exemple déjà repéré en journée. Prenez votre frontale.

Après une randonnée nocturne (45 min/1h maxi pour ne pas être en retard), calez-vous sur un point haut dès que la luminosité commence à augmenter. Petit à petit, la nature se réveillera autour de vous. Il ne sera pas rare de voir quelques renards, oiseaux, chamois…

Et là, profitez du spectacle. Tout en vous disant qu’ensuite, vous avez la journée complète pour continuer de vivre ! Partez pour une randonnée plus complète puis attendez ensuite le coucher du soleil pour revenir au point 3.

Bonus : faite ce que vous avez envie, en harmonie avec la nature

Au final, la seule chose à retenir de cet article. Faites ce que vous aimez le plus, marchez, courrez, pédalez… Soyez reconnaissant de ce que la nature nous offre chaque jour et prenez ce que vous pouvez prendre. Pensez à vos proches, pensez aux liens si chers et importants. Et pour finir, pensez local, pensez proximité. Pas besoin de parcourir le monde si vous n’êtes pas capable de voir l’incroyable à votre porte.

0

Poster un commentaire

19 + treize =