LE MASSIF CENTRAL, VERSION NORDIQUE

SKI DE FOND, NORDIQUE
& RAQUETTES

Des hauts plateaux surmontés de belles crêtes, de grands espaces, des sentiers et des pistes à travers la forêt : le massif central a tous les atouts nécessaires à la pratique des activités nordiques. C’est un paradis et une référence pour les amoureux de nature enneigée, parole d’un local ! Et lorsque le blanc vient à manquer, il est aisé de randonner et de découvrir des panoramas incontournables !

STATIONS NORDIQUES

À chacun son domaine

Le Massif central dispose d’un grand nombre de domaines et de stations nordiques, ce qui en fait l’un des massifs les plus évident et les plus appréciés pour la pratique du ski de fond ou de la raquette. Sur la carte, découvrez tous les domaines nordiques d’Auvergne, de Lozère, d’Aveyron ou encore du Limousin.

SKI DE FOND& raquettes

MES DOMAINES favoris

HAUTE-LOIRE/ARDèCHE

Mézenc - loire - meygal

Ce sont 2 grands domaines que j’affectionne particulièrement. Très réputés auprès des fondeurs, ils offrent toute la beauté et la majesté du Mézenc et des Sucs alentours en hiver. Les pistes sont belles (je vous conseille la rouge, Coste Belle, avec vue imprenable sur les Alpes par beau temps). Vous pouvez pratiquer la raquettes, bien sûr, mais aussi le ski alpin, dans la station des Estables. Un bout de nature incroyable pour un séjour nordique et montagnard vivifiant.

> Découvrir

PUY-de-Dôme

DOMAINE NORDIQUE DU SANCY

Impossible de parler ski de fond dans le Massif central sans évoquer le domaine nordique du Sancy, le plus vaste pour la pratique du ski de fond et de la raquette. Une semaine entière ne suffirait pas à en faire le tour (à moins d’être bien entraîné). Autour du sommet du Massif central, le Puy de Sancy, plusieurs secteurs se partagent le gâteau, tous reliés entre eux. Mes préférés restent celui de Pertuyzat, à Besse, celui de Chareire, à Picherande, ou celui de la Stèle, à la Tour d’Auvergne. Lorsque cela est possible (secteurs de replis, pas souvent ouverts) profitez aussi des plaines brulées à Chastreix ou de la Plaine des Moutons à Super-Besse. Vous borderez 2 réserves naturelles nationales, dans un décor magique (P.S. : si vous êtes équipés de ski de randonnée nordique, c’est le paradis)

> Découvrir

PUY-de-Dôme

Parrot - Cézallier

De petites routes en petites routes, vous voilà déboulant sur l’un des plateaux les plus dingues qui existe dans le Massif central. En été, j’en parle souvent ici, le Cézallier est un vrai coup de coeur. C’est vrai, aussi, en hiver. Ses courbes ondulées s’emplissent de neige et forment une longue mer de blanc, ponctuée ça et là de burons et de sapins. La petite station de Parrot n’est pas toujours ouverte, mais elle est exceptionnelle car ses pistes vous emmènent jusqu’au Signal du Luguet. Panorama garanti.

> Découvrir

lozère

Le mas de la barque

Voilà une petite station qui a tout d’une grande. Installez-vous confortablement dans l’un des logements de ce « bout du monde », et profitez de plusieurs jours de repos et d’air pur. Il y a peu de pistes, certes, mais elles sont belles et grimpent sur les landes dénudées du Mont-Lozère. Pour ceux qui ont traversé ces paysages en été, vous serez surpris. Les skieurs de randonnée nordique et les amateurs de raquettes hors piste seront servis. D’ici, vous pouvez assez facilement grimper sur le Pic Casini. Quelques kilomètres plus haut (accessible en voiture), la station de ski alpin et nordique du Bleymard, près du Pic de Finiels. Un séjour parfait.

> Découvrir

Aveyron

laguiole

Toutes les stations nordiques de l’Aubrac sont géniales. J’ai choisi celle-ci parce qu’elle offre à la fois le ski nordique et aussi quelques pistes de ski alpin. C’est aussi l’occasion de mettre l’Aveyron en avant. Un itinéraire raquette vous conduit jusqu’au Puech du Roussillon, et son panorama au-dessus des pistes d’alpin. Sinon, la piste rouge de la Poujade vous élève vers un autre sommet : le roc del Cun. Des liaisons existent, vers St-Urcize par exemple. Un séjour dans l’Aubrac, en hiver, vous donnera l’occasion de découvrir les autres domaines nordiques facilement accessibles, et les nombreux sentiers pour des randos raquettes ou nordiques en toute liberté.

> Découvrir

Cantal

PRAT-de-BOUC / Haute-planèze

Dans le Cantal aussi, les domaines nordiques sont tous à la hauteur. Difficile de faire un choix, mais j’ai eu un vrai coup de coeur pour celui de Prat-De-Bouc. C’est déjà un régal lorsque, en ski alpin, je retrouve ce versant de la station du Lioran. En ski nordique ou en raquettes, on s’éloigne rapidement des remontées mécaniques pour retrouver la nature et le Cirque de Chamalières, sauvage. De l’autre côté de la route, les pistes vous conduisent vers de très jolis burons, autour du Puy de Prat-de-Bouc. Les vues sur le Plomb du Cantal sont alléchantes. J’avoue, les vues sur le Puy-Mary depuis les itinéraires de la station du Col de légal sont, elles aussi, exceptionnelles.

> Découvrir

Pour aller plus loin

3 lieux à découvrir

En ski de fond et de rando nordique

Itinéraire nordique

Sur le plateau du Guéry

du Servières à la Banne d'Ordanche

C’est, depuis la disparition de Pessade, la station nordique la plus facilement accessible depuis Clermont-Ferrand (parfois donc victime de son succès) Elle vous offre son plateau du Guéry, avec par beau temps de très jolis panoramas sur la chaîne des Monts Dore et le Massif adventif (et sur son lac, bien entendu). Un itinéraire de ski de randonnée nordique (hors piste donc) : partir du lac Servières et rejoindre la Banne d’Ordanche par les sommets et le domaine de Cap Guéry. Vous passerez, entre autre, par la piste noire de l’Ecir. Possibilité de rallonger votre sortie par l’itinéraire nordique qui longe le Puy Gros.

Du col de la Loge au béal

Du col de la Loge au col du Béal, 18 kilomètres de ski de fond sur les somptueuses crêtes du Forez, entre Puy-de-Dôme et Loire.

Du col de la Loge au béal

Des panoramas somptueux à découvrir en raquettes ou en ski de fond, sur le Sancy, la Chaîne des Puys ou les Alpes.
Découvrir

Sur le Mont Lozère

Le domaine nordique de Finiels, sur la station du Bleymard, propose un joli panel d’activités sur les hauts plateaux du Mont-Lozère.

Sur le Mont Lozère

Ski de fond, raquettes, randonnée, luge … Un lieu agréable et historique pour une belle partie de sports d’hivers !
Découvrir
Avec (ou sans) raquettes
Randonner librement à travers le Massif central
La randonnée en raquettes et le penchant hivernal des passionnés de marche. Découvrir des paysages enneigés et un régal raquettes aux pieds. Pour les moins audacieux, la plupart des domaines nordiques proposent des itinéraires entièrement balisés. C’est l’idéal pour découvrir les environs.

Néanmoins, n’hésitez pas aussi à partir sur des chemins (PR balisés) lorsque la neige est présente. Vous pourrez là aussi découvrir de merveilleux endroits, parfois discrets et secrets, qui prennent une toute autre allure couverts de blanc. Attention, les secteurs à risques sont à proscrire en raquettes (crêtes, sommets et autres puy très élevés nécessitent des crampons et sont du domaines de l’alpinisme…)

Et puis, si la neige vient à manquer (de plus en plus souvent sur nos terres), alors partez randonner sur les sentiers. C’est, là-aussi, un vrai bonheur !