Flânerie dans le quartier de la cathédrale de Clermont-Ferrand

Flânerie dans le quartier de la cathédrale de Clermont-Ferrand

Samedi 7 octobre, nous avons participé à l’instameet organisé par l’OT de Clermont et les Igers Clermont-Ferrand. L’occasion, pour nous, de redécouvrir notre belle ville de Clermont-Ferrand et le quartier de la Cathédrale. Vous pensiez tout savoir ? Nous aussi… 

Notre balade dans les ruelles autour de la Cathédrale de Clermont-Ferrand, avec vue imprenable sur le Puy-de-Dôme.

Notre balade dans les ruelles autour de la Cathédrale de Clermont-Ferrand, avec vue imprenable sur le puy de Dôme.

Pendant près de deux heures, nous avons déambulé dans les ruelles clermontoises. Depuis la place de la Victoire jusqu’à l’Hôtel Dieu ou se tenait le week-end « Effervescences ». Une occasion en or, accompagnés d’un formidable guide, d’en apprendre davantage sur la cathédrale de Clermont-Ferrand, la rue du Port et les nombreux hôtels particuliers de la cité clermontoise. En cinq points clés, voici ce que nous avons observé, confirmé de nos connaissances ou totalement… découvert !

Flânerie dans le quartier de la Cathédrale de CLermont-Ferrand.

Flânerie dans le quartier de la Cathédrale de CLermont-Ferrand.

La « butte » de Clermont, un emplacement stratégique. 

Notre court périple débute place de la Victoire. Ici, face à l’Office de Tourisme, se dresse la statue d’Urbain II, les bras dirigés vers le Sud-Est. C’est d’ici qu’il lança sa croisade, la première, vers Jérusalem en 1095 et 1096. Bien avant la toute puissance de l’Eglise au cœur de la ville, Clermont-Ferrand s’est d’abord développée sous le doux nom de Nemossos pendant l’antiquité. Très vite rebaptisée Augustonemetum, du nom de l’empereur Auguste, la ville s’est agrandie sur la butte volcanique désormais place de la Victoire. D’ici, les arvernes ont joué un rôle majeur dans les guerres gallo-romaines mais également sur la route commerciale reliant Lyon à l’Atlantique. Le centre « historique » tient donc parfaitement son nom, puisque « Clairmont » (dérivé du nom du château de la cité au Moyen-Âge, désormais disparu) est née ici, une trentaine de mètres plus en hauteur que la désormais célèbre place de Jaude.

Aujourd'hui encore, la butte de CLermont-Ferrand est le coeur de la ville.

Aujourd’hui encore, la butte de Clermont-Ferrand est le cœur de la ville.

  • Cathédrale, 3e génération

Après les explications historiques, direction la Cathédrale. La troisième ici à Clermont-Ferrand. Les deux premières ont, en fait, été détruites ou petit à petit rénovées et agrandies pour former la cathédrale en pierre volcanique telle que nous la connaissons. Saviez-vous, d’ailleurs, que l’édifice n’a pas toujours été sombre ? Bien au contraire, la pierre était à l’origine parfaitement blanche avant d’être remplacée par les roches volcaniques et le style gothique caractéristique. Au Moyen-Âge, le centre de Clermont-Ferrand devient essentiellement épiscopal, et la cathédrale le cœur de la ville. La construction de l’actuelle cathédrale  (sur l’emplacement de l’ancienne église romane) s’étale à partir du XIIIe siècle. Elle ne s’achèvera réellement qu’à la fin du XIXe par l’édification des deux flèches (qui ne sont pas identiques).

La Cathédrale gothique de Clermont-Ferrand, dont les flèches furent achevées au XIXe siècle.

La Cathédrale gothique de Clermont-Ferrand, dont les flèches furent achevées au XIXe siècle.

L'intérieur de la Cathédrale de Clermont-Ferrand est un bijou

L’intérieur de la Cathédrale de Clermont-Ferrand est un bijou

La Cathédrale de Clermont-Ferrand impressionne. Le gothique est présent, par les ogives ou les immenses ouvertures apportant de la lumière.

La Cathédrale de Clermont-Ferrand impressionne. Le gothique est présent, par les ogives ou les immenses ouvertures apportant de la lumière.

  • Les nobles ont déserté Montferrand 

Pour contrer la main-mise de l’église sur la ville, les nobles et la royauté établis à Clermont créent une seconde cité de toute pièce. Montferrand, 8 kilomètres plus loin, sera relié aux remparts de Clermont par la rue royale, désormais Avenue de la République (et oui, en France, la République chasse le royaume…). Montferrand se développera sur un modèle médiéval classique, encore visible aujourd’hui sur un plan. Petit à petit, les nobles et riches montferrandais reprendront le pouvoir sur la cité Clermontoise. Ils iront jusqu’à déserter leur ville pour revenir s’installer autour de la Cathédrale de Clermont-Ferrand. Ne trouvant pas le médiéval à leur goût et la Renaissance passant par là, la plupart entameront de lourds travaux et transformeront en profondeur le quartier clermontois. Tandis que Montferrand garde jusqu’à aujourd’hui son atmosphère médiévale, le quartier de la Cathédrale a lui beaucoup évolué. Changement notable, par exemple, avec la construction de l’ancien palais de Justice (désormais Hôtel de Ville) pour mettre sur un pied d’égalité l’Eglise et la Royauté (puis République…). Saviez-vous, d’ailleurs, que le palais de Justice fut construit à hauteur de départ identique avec la Cathédrale, et ce afin d’assurer la plus stricte égalité ?

  • La cour de l'actuel restaurant 1513, à Clermont-Ferrand. Les nobles sont revenus de Montferrand pour construire d'imposants hôtels particuliers, et refondre totalement l'ancien quartier médiéval de la Cathédrale.

    La cour de l’actuel restaurant 1513, à Clermont-Ferrand. Les nobles sont revenus de Montferrand pour construire d’imposants hôtels particuliers, et refondre totalement l’ancien quartier médiéval de la Cathédrale.

    Trier sur le volet, dans la rue des Gras 

La rue des Gras, suite de notre marche, fera les frais elle aussi des grands travaux orchestrés sur la butte clermontoise. Élargie, elle va perdre une partie de ses caractéristiques médiévales. Son escalier d’antan, par exemple, d’où la rue tire son nom. Restent, néanmoins, certains indices et symboles du Moyen-Âge. Rue commerçante par excellence, la rue des Gras jouxte d’autres rues où les étals étaient nombreux. D’un coté les boucheries, de l’autre les cordonniers… car oui, chaque rue avait sa « spécialité » à Clermont. Le bas des bâtiments témoigne encore de l’organisation des boutiques et du quartier. Le « Magasin » n’était qu’un lieu de stockage et de fabrication. Les marchands ouvraient leurs volets qu’ils transformaient en étals. Les badauds venaient alors choisir leurs produits directement dans la rue. De cette époque est née l’expression « trier sur le volet… »

La rue des Gras est un condensé des différentes époques clermontoises. Le quartier a vue sur le Puy-de-Dôme.

La rue des Gras est un condensé des différentes époques clermontoises. Le quartier a vue sur le puy de Dôme.

Tout autour de la Cathédrale, le coeur de Clermont-Ferrand depuis l'antiquité est encore un lieu de rendez-vous et commercial

Tout autour de la Cathédrale, le cœur de Clermont-Ferrand depuis l’antiquité est encore un lieu de rendez-vous et commercial

  • Une sobriété de « façade »

Notre marche citadine s’achève ensuite dans deux hôtels particuliers, nombreux autour de la cathédrale depuis que les nobles ont fait leur retour. Mélangeant Moyen-Âge et Renaissance, ils témoignent tous de la grandeur retrouvée de Clermont-Ferrand. La cour de l’actuel restaurant le 1513 regorge de détails impressionnant, comme ce blason (de mauvais goût aujourd’hui) montrant des Hommes poilus représentant les indiens du nouveau monde, ou les escaliers en colimaçons typiques de la fin du Moyen-Âge. Plus loin, rue Pascal, nous avons la chance de découvrir l’Hôtel Particulier GrandSeigne. Sobre de l’extérieur, l’ancien appartement privatif est un condensé de détails et de richesses à l’intérieur. Une ancienne chambre dédiée à l’amour, un sentiment que l’on partage à chaque fois que l’on foule les pavés du centre historique de Clermont-Ferrand.

La cheminée de l'Hôtel Particulier GrandSeigne, à CLermont-Ferrand.

La cheminée de l’Hôtel Particulier GrandSeigne, à Clermont-Ferrand.

Détails de l'Hôtel particulier GrandSeigne à CLermont-Ferrand

Détails de l’Hôtel particulier GrandSeigne à Clermont-Ferrand

Détails de l'Hôtel particulier GrandSeigne à CLermont-Ferrand

Détails de l’Hôtel particulier GrandSeigne à Clermont-Ferrand

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

www.lesterresdumilieu.fr

Jusqu’ici, sur internet, on vous vendait toujours les destinations les plus lointaines, les plus exotiques, les plus branchées. Depuis quelques mois, c’est l’explosion de l’outdoor, du sans avion, de la micro-aventure et d’un amour inconditionnel pour la France. Dans les Terres du Milieu, ça fait plus de 6 ans qu’on le dit… … et qu’on le fait !

Patrice Villemejane – Créateur

randonner

voyager

À propos