Le Puy de Seycheuse : panoramas sur les monts du Cantal

Le Puy de Seycheuse : panoramas sur les monts du Cantal

Un peu à l’écart des principaux Monts du Cantal, le Puy de Seycheuse est l’alliance parfaite d’une belle randonnée (ça grimpe), d’un splendide panorama et d’un territoire contrasté entre forêts denses et pâtures d’altitudes. Un vrai coup de coeur pour ce site !

Qu’on se le dise, ce n’est pas le sommet que les randonneurs visent en premier dans les Monts du Cantal. Au mieux, les itinérants sur la Via Arverna ou le GR400 vont profiter du cadre et passer sous les roches du Puy de Seycheuse. Cela évite trop d’afflux sur le sommet du volcan, tant mieux.

Pourtant, le Puy de Seycheuse et ses environs ont quelque chose d’assez envoûtant. On se sent bien, on se sent presque seul.e. ! Depuis Laveissière, le PR (balisé vert) de Seycheuse fait une boucle (5h15) dans le village avant de repiquer par le GR400 vers les crètes. Par manque de temps ce jour-là, j’ai raccourci ma boucle au départ du hameau de Fraisse-Haut. 

La première montée, vers les vestiges troglodytiques de la Roche Percée, est très raide et difficile. Attention, l’accès aux grottes est interdit par arrêté municipal (visiblement peu respecté… mais le panneau qui l’annonce se situe en amont du chemin et on ne le voit qu’après). De toute façon, ce n’est pas l’immanquable de la randonnée (les vues et panoramas sont encore pauvres, vous êtes en forêt).

En revanche, une fois sur le GR400 (tour des Monts du Cantal) et la Via Arverna (chemin vers Compostelle), les paysages s’ouvrent sur des plateaux caractéristiques d’estives. Les vaches sont là, c’est un bonheur de découvrir peu à peu les vues qui s’ouvrent. D’abord sur le Plomb du Cantal et le Puy du Rocher. Puis sur l’autre versant vers le Puy de Bataillouse ou de Peyre-Arse (et un petit bout du Puy Mary). Ou enfin vers le Puy de Niermont et le plateau du Limon qui ouvre le regard sur le Cézallier et le Sancy lointain.

Vraiment, une chouette randonnée. Merci de rester sur les chemins, de ne pas entrer dans les magnifiques et différents burons que vous croiserez, d’utiliser les échelles et de refermer toutes les barrières. Les troupeaux sont nombreux, respectez le travail des éleveurs en vous éloignant au maximum et en contournant les animaux (les photos de vaches sont prises à plus de 30 mètres de celles-ci…)

Informations pratiques

Note globale 100%
Difficulté 80%
Panoramas 95%
Patrimoine 75%
Faune et flore 70%

 

Durée : 3h30 (5h15 pour l’intégralité du PR)

Longueur : 10,5 km

D+ :  700 m

Balisage : PR Vert (Puy de Seycheuse) + GR400 sur une courte partie

Point de départ : Fraisse-Haut (Commune de Laveissière – 15)

Randonnée : LE PUY DE SEYCHEUSE

Découvrez l’itinéraire officiel (sans le raccourci que je propose) en 5h15 balisé vert sur le site de Hautes-Terres Tourisme

Information : cette boucle se réalise en 3h30/4h. Attention, depuis le hameau de Fraisse-Haut, la première montée (30 minutes environ) est vraiment délicate !


Étape 1 :
Sur la route de Fraisse-Haut, en direction de Laveissière, vous allez trouver un panneau direction la Roche Percée (balisage vert et jaune). Suivez ce balisage. La route se termine rapidement entre les maisons et devient piste puis petit sentier. Ca grimpe fort dans la forêt (quelques passerelles aménagées) pendant 20 bonnes minutes. Vous débouchez au carrefour de la Roche percée. Vous pouvez faire l’aller-retour pour voir les grottes et ruines troglodytes d’en bas.

Étape 2 : Ensuite, poursuivez votre ascension en partant sur le chemin à droite (balisage vert). Continuez jusqu’à une barrière (veillez à bien la refermer !). Vous êtes au croisement avec le GR400 et la Via Arverna. Suivez le balisage vert et GR (rouge et blanc) en partant à gauche. Poursuivez un peu plus loin à droite sur un sentier (laissez la piste en face). Toujours en suivant le balisage vert et GR. Après une demi-boucle dans une belle vallée (panoramas sur le Plomb du Cantal) vous arrivez près des  burons de Peyre Gary de l’Or. Ces burons sont interdits au public (et délimités par une clôture) merci de le respecter !

Étape 3 : Ici, au panneau d’intersection, laissez les 2 GR poursuivre en face. Suivez le balisage vert vers la droite qui rentre dans la forêt. Il ressort ensuite près d’autres burons, ceux de Peyre Gairi. Près des constructions, tournez à gauche, suivez à nouveau le balisage vert, franchissez une petite forêt. Vous débouchez sur un plateau. En face, le Puy de Seycheuse, à droite le plateau du Limon, le Cézallier et plus loin le Sancy. Poursuivez en direction du Puy de Seycheuse en suivant bien le balisage vert ET en refermant toujours d’éventuelles barrières. Prudence, éloignez-vous des troupeaux au maximum. Vous arrivez au sommet du Puy de Seycheuse. Profitez !

Étape 4 : Il vous faut maintenant redescendre. Au sommet, vers la croix, continuez encore par le balisage vert en direction du Plomb du Cantal, Téton de Vénus et Puy de Bataillouse. Vous descendez, faites un virage en épingle près d’échelles pour passer des clôtures, débouchez sur les ruines de Vassivière. À l’intersection suivante, vous retrouvez le GR400 et la Via Arverna. Vous coupez sa trace pour poursuivre par le PR balisé vert vers la forêt et le ruisseau en contrebas. Vous descendez, à travers la forêt, passez à proximité de cascades. Plus bas, en sortie de forêt, vous retrouvez une large piste. Vous la suivez (balisage vert, toujours) à travers le hameau de la Bourgeade avant de retrouver votre point de départ.

Une autre rando dans le coin ?

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

www.lesterresdumilieu.fr

Jusqu’ici, sur internet, on vous vendait toujours les destinations les plus lointaines, les plus exotiques, les plus branchées. Depuis quelques mois, c’est l’explosion de l’outdoor, du sans avion, de la micro-aventure et d’un amour inconditionnel pour la France. Dans les Terres du Milieu, ça fait plus de 6 ans qu’on le dit… … et qu’on le fait !

Patrice Villemejane – Créateur

randonner

voyager

À propos