Top
  >  Découvrir   >  Topo-City   >  Topo-City 04 : À la découverte du Puy-en-Velay
L'un des monuments emblématiques du Puy-en-Velay, la statue de Notre-Dame de France sur son piton volcanique !

Dans les monts du Velay, à la quasi frontière de l’Ardèche et de la Lozère, se dresse depuis des siècles la cité du Puy. Reconnue par tous les pèlerins comme l’un des points cardinaux des chemins vers Saint-Jacques de Compostelle, le Puy-en-Velay mérite véritablement de faire halte. Son bourg médiéval vous séduira. Là-bas, l’Histoire est omniprésente et vous replongera avec fascination dans le Moyen-Âge. Plus encore en septembre, lors des réputées fêtes du Roi de l’Oiseau 😉

Ce qu’il y a d’époustouflant avec le Puy-en-Velay, c’est le décalage. Nombreux sont ceux à connaître à travers la France et l’Europe la ville ponote. Et pourtant, celle-ci est toute petite. Un grand village, presque, à la frontière sud de l’Auvergne. C’est un peu la « Provence » des bougnats. On y retrouve d’ailleurs un peu l’atmosphère, lorsqu’on se balade l’été dans les ruelles de la capitale de la Haute-Loire. Reconnue d’abord comme point de départ de la Via Podensis vers Compostelle, Le Puy-en-Velay est avant tout une cité « religieuse ». Le point d’orgue étant bien sûr la Cathédrale et son cloître, renfermant la célèbre vierge noire !

L'un des monuments emblématiques du Puy-en-Velay, la statue de Notre-Dame de France sur son piton volcanique !

L’un des monuments emblématiques du Puy-en-Velay, la statue de Notre-Dame de France sur son piton volcanique !

Ambiance médiévale lors du roi de l'oiseau dans les rues du Puy-en-Velay

Ambiance médiévale lors du roi de l’oiseau dans les rues du Puy-en-Velay

Lorsque vous arrivez au loin par les chemins ou par la route, se dresse fièrement la statue de Notre-Dame de France sur son éperon rocheux. L’effet est garanti ! Au delà de la religion, que l’on n’encourage que très peu ici dans les terres du milieu, le Puy-en-Velay dispose de monuments et d’une architecture historiques. Les ruelles du centre-ville se parcourent avec plaisir et les yeux sont constamment sollicités. Les places et leurs terrasses sont des points de chute pour se reposer et prendre des forces ! Car oui, même si la distance est courte, la ville est construite sur les pentes d’un énorme rocher volcanique. Forcément, donc, ça grimpe !

 


INFORMATIONS PARCOURS

Départ : Parking Place du Breuil
Accès : En train / En Bus / En voiture
Distance : 4 km
Temps moyen :  Demi-journée (au minimum pour profiter des visites et des commerces)
Dénivelé positif maximum : 100m
Niveau : Balade


DETAIL PARCOURS – À la découverte du Puy-en-Velay

Etape 1 : Depuis le parking, dirigez-vous d’abord vers les grilles du Parc Henry Vinay. Cet écrin de verdure au milieu de la cité est une bonne mise en jambe pour la suite de la visite. Au coeur de cet agréable jardin, vous pourrez découvrir le Muséé Crozatier (en travaux actuellement). Faites le tour pour ressortir du même côté, après avoir jeté un oeil sur l’étang et les fontaines du parc. Traversez ensuite la place Du Breuil. Sur votre gauche la fontaine Crozatier, sur votre droite le Théâtre et le palais de justice. Traversez l’avenue (un passage souterrain est disponible). Puis empruntez la rue Crozatier (sur votre droite) pour pénétrer au coeur du bourg médiéval du Puy-en-Velay. Après 100 mètres, tournez à droite rue Saint-François Régis. À l’angle, vous observez l’église au style barroque du Collège (ancienne chapelle du collège des Jésuites, édifiée en 1605).

Le rocher de l'Aiguilhe, qui domine le Puy-en-Velay. Après votre tour de ville, n'hésitez pas à grimper jusqu'à là-haut !

Le rocher de l’Aiguilhe, qui domine le Puy-en-Velay. Après votre tour de ville, n’hésitez pas à grimper jusqu’à là-haut !

 

Etape 2 : Continuez tous droit jusqu’à croiser la rue du Général Lafayette. En face, lorsque vous continuez, vous entrez dans le quartier du Pouzarot qui renferme, notamment, le Monastère Sainte-Claire. Ses grands murs bordent les petites ruelles pavées depuis 1432. Remontez par la rue Sainte-Claire, retraversez la rue Lafayette. À droite se dresse le centre Pierre Cardinal, anciennement couvent des soeurs de Sainte-Marie ou encore caserne lors de la Révolution. Empruntez la rue Anne-Marie Martel puis, quelques mètres plus loin, des escaliers qui montent en direction de la Cathédrale.

Etape 3 : Avant de pénétrer au coeur de la somptueuse cathédrale, nous vous conseillons l’aller-retour (payant) vers la statue Notre-Dame de France. Inaugurée en septembre 1860, la statue est un emblême pour la ville du Puy-en-Velay. Visible à des kilomètres, elle domine le bourg et la cité. 16 mètres de haut, elle a été fabriquée à partir des restes de canons pris à l’ennemi lors du siège de Sébastopol. Redescendez pour visiter, d’abord, la chapelle des Pénitents et le cloître de la cathédrale. Classé monument historique, ce dernier est constitué de nombreuses arcades multicolores du plus bel effet !

Vue d'en haut, la cathédrale domine la cité du Puy

Vue d’en haut, la cathédrale domine la cité du Puy

La statue de Notre-Dame de France, au sommet du Puy-en-Velay, est à découvrir !

La statue de Notre-Dame de France, au sommet du Puy-en-Velay, est à découvrir !

Etape 4 : Pour poursuivre votre chemin, il est désormais indispensable de traverser la cathédrale et de visiter ce joyau inscrit aux patrimoine mondial de l’Unesco ! De style roman, l’édifice emprunte quelques inspirations de la culture orientale et espagnole. À l’intérieur, ne ratez pas la vierge noire, mais également les quelques fresques et peintures ornant les murs. Semblant tenir en équilibre, la Cathédrale est la plus impressionnante lorsque vous sortez par les grands escaliers, du côté de la rue des Tables. Tout simplement impressionnant !

Dans les ruelles du Puy-en-Velay. En face, les 2 symboles : la cathédrale et la vierge

Dans les ruelles du Puy-en-Velay. En face, les 2 symboles : la cathédrale et la vierge

Etape 5 : Au bas des escaliers, partez à droite pour découvrir un nouvel établissement inscrit : l’Hôtel dieu. Fondé au XII siècle, l’édifice est lié au développement du pèlerinage. Descendez ensuite en direction de la place des Tables et de la fontaine du choriste. Les maisons tout autour de la place sont un véritable plaisir pour les yeux. Leur 1er étage est gothique, les autres étages plutôt Renaissance. Les petites boutiques et échoppent renforcent encore l’impression positive que procure ce lieu. Descendez la rue des tables puis celle de Grangevieille au milieu des maisons médiévales. Au bout, vous rattrapez la rue Pannessac et sa tour, ancienne porte royale.

Détails sur la cathédrale du Puy-en-Velay

Détails sur la cathédrale du Puy-en-Velay

Au loin, le sanctuaire Saint-Joseph, lui aussi construit sur un éperon rocheux.

Au loin, le sanctuaire Saint-Joseph, lui aussi construit sur un éperon rocheux.

Etape 6 : Faites demi-tour et empruntez la rue Pannessac dans son ensemble. Profitez en pour faire les boutiques et ramener vos souvenirs. Vous débouchez sur une petite place, la place du Plot. À l’époque place ou été dressé un pilori, la place du Plot et la fontaine bidoire (la plus ancienne de la ville) sont devenus des points de passages et de rassemblement, notamment pour le marché. C’est aussi ici que se situe le point de départ officiel du GR65 vers Compostelle ! Plus loin, terminez votre marche par l’Hôtel de Ville avant d’emprunter la rue Porte Aiguière pour retrouver la place du Breuil !

Les façades au coeur du Puy-en-Velay, lors du roi de l'oiseau

Les façades au coeur du Puy-en-Velay, lors du roi de l’oiseau

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Poster un commentaire

5 × deux =