Top
  >  Randonner   >  Rando journées   >  Rando Auvergne   >  GR30 : randonner à la découverte des lacs et volcans d’Auvergne

L’Auvergne est célèbre pour ses volcans, son fromage, son eau et ses lacs… entre autre. Le GR30, sentier de grande randonnée d’environ 190 kilomètres, est une itinérance qui regroupe l’essentiel des points forts de la région. Partez à l’aventure sur un territoire aux forts caractères et contrastes. 

C’est un sentier que l’on connaît bien, car c’est le GR le plus proche de la maison ! Il passe à quelques mètres au-dessus, sur les pentes du plateau de la Serre, entre La Cassière et le lac d’Aydat. Un chemin que l’on prend très souvent et qui, avec ses balises blanches et rouges, nous donne instantanément l’envie d’horizons plus lointains. Seuls les GR et les itinérances au long court nous procurent de telles sensations. 

Le GR30, le tour des lacs d’Auvergne, vous permet de découvrir les plus célèbres de l’Auvergne : lac d’aydat, lac Chambon, lac de Montcineyre, lac Chauvet, lacs de la Godivelle, lac du Guéry ou lac Servières. Chaque étape (ou presque) est l’occasion d’effleurer les berges de l’un d’entre eux. Parfois de s’autoriser une petite tête. 

Entre chaque lacs, les paysages traditionnels du Puy-de-Dôme vous offre un cadre idéal pour un trek qui s’adapte aussi bien aux novices qu’aux confirmés. C’est l’avantage du GR30. Un parcours complet et accessible. L’occasion pour les locaux de revisiter les grands classiques, pour les plus lointains de découvrir les incontournables de l’Auvergne : églises de Saint-Nectaire ou d’Orcival, château de Murol, Puys de La Vache et Lassolas, gorges de la Monne, plateau du Guéry. 

Et bien entendu, celui qui sert de point de repère et de boussole tout au long de vos journées : le Puy de Sancy. Le GR30 pourrait tout aussi bien se nommer le tour du Massif du Sancy, tant le plus haut sommet du Massif central est visible depuis quasiment toutes les parties du tracé. Un sommet à 1886 mètres que l’on découvre, comme une conclusion idéale, lors de la dernière étape. N’hésitez plus, le GR30 vous donnera toute l’aventure et le bonheur que le marcheur cherche. 

Le parcours du GR30 tour des lacs d'auverge

  • Durées : 8 à 9 jours
  • Distances : 190 kilomètres
  • Dénivelés positifs : 5500 m D+
  • Points de départs : La Bourboule, Aydat, Besse, 
  • Balisage : Rouge et Blanc 

Au départ de la ville thermale de La Bourboule et de sa gare (où le train passager… ne passe plus !), le GR30 vous offre d’entrée de jeu du spectacle ! Car, avec la dernière étape du parcours, vous voici sur la portion où le dénivelé est le plus important. 

Au coeur du Massif du Sancy, le sentier s’élève jusqu’au Puy Gros (1485M), premier volcan sur lequel vous posez les pieds. De là-haut, vous embrassez une superbe vue sur la Banne d’Ordanche et le lac du Guéry, votre prochain point de passage. Le lac du Guéry est un lac volcanique, qui a été « rehaussé » par la construction d’une digue pour fournir l’électricité au funiculaire du Mont-Dore. 

D’ici, vous montez à nouveau vers les sommets du massif adventif. Le chemin se faufile à travers les Puys de l’Ouïre et de l’Aiguiller. Prenez le temps d’une pause, car les panoramas sur le Puy de Sancy et l’Auvergne sont assez exceptionnels. Comme toujours, après la montée, il faut descendre. Cap sur le lac Servières, en passant par ces étranges monticules : d’anciens burons et abris de bergers nommés « Tras ». 

Votre étape se termine à Orcival, le long du Sioulot. Ici, se dresse l’une des 5 églises majeures de l’art roman Auvergnat. En pierre volcanique, bien entendu…

Au fil de cette seconde étape, le GR 30 va peu à peu quitter les Monts Dores et le Sancy pour mettre la barre en direction de la Chaîne des Puys, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le sentier s’extrait de la vallée du Sioulot et d’Orcival pour retrouver les hauteurs des plateaux volcaniques. 

Vous traversez pendant quelques kilomètres de vastes landes, terres agricoles et d’élevages, avec comme point d’horizon le Puy-de-Dôme et son antenne. Après le discret château de Voissieux, le GR30 coupe une première fois la Nationale 89 (la route de l’Océan). Après Recoleine, vous entrez pleinement dans la Chaîne des Puys. 

Parmi les 80 volcans de cette étendue géologique, vous découvrez notamment le Puy de Pourcharet, celui de Montjuger et les célèbres jumeaux de La Vache et Lassolas et leurs cratères égueulés. À quelques mètres du château de Montlosier, gîte d’étape mais aussi siège du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne. 

À travers la forêt, vous débouchez à nouveau sur la N89, que vous coupez une nouvelle fois par un tunnel pour déboucher au lac de La Cassière. Petit frère du lac d’Aydat un peu plus lointain. Ils sont nés d’une éruption des Puys de La Vache et Lassolas qui a barré le cours de la Veyre et formé les 2 étendues d’eau. 

Troisième étape assez courte. Vous partez du lac d’Aydat, où la baignade est autorisée, pour vous rendre jusqu’à Saint-Nectaire. Cité célèbre pour son église romane ET son fromage ! 

En chemin, après une montée depuis le lac, vous rencontrez d’abord le menhir de Cournols au milieu d’une lande. Puis le sentier plonge au coeur des gorges de la Monne, petit paradis géologique et naturel. La Monne, qui prend sa source près du Col de la Croix-Morand dans le Sancy, est ici dans sa partie la plus sauvage. 

Après avoir passé Olloix et son Puy, le chemin encaisse quelques vallées avant de déboucher sur Saint-Nectaire. L’occasion, le soir venu, de déguster ce fameux saint-nectaire (ou fromage de seigle jusqu’au XVIIe siècle). 

Après la visite de l‘église romane de Saint-Nectaire, reprenez le GR 30 en direction de Murol. La forteresse médiévale se dresse fièrement et surveille depuis des siècles cette vallée du Sancy. 

Le chemin se hisse jusqu’au panorama sur la dent du Marais et le lac Chambon, en contrebas, réputé pour la baignade. Sur sa plage, la vue est imprenable sur les crêtes du Sancy. Après avoir longé le lac, vous prenez la direction de Besse

Avant d’arriver dans la cité médiévale et Renaissance, lieu de votre prochaine étape, vous longez et côtoyez les prémices de la Vallée de Chaudefour. Lieu incroyable, protégé par une Réserve Naturelle Nationale. 

Après Besse et son centre-ville pitoresque, le GR30 débute son passage dans le Cézallier. Avant cela, vous croisez le lac Pavin. Un maar (lac volcanique) mystérieux et enchanteur qui fait la fierté des Auvergnats. Surveillé de près par la chapelle Notre-Dame de Vassivière où, chaque été, a lieu une grande procession. 

Les somptueuses étendues du Cézallier débutent officiellement près du lac de Montcineyre. Ici, se reflètent les montagnes du Sancy. Le cadre est paisible et le randonneur s’éloigne des zones touristiques les plus denses d’Auvergne. Le GR30 entre dans sa partie la plus secrète et discrète. 

Une fois le village de Compains derrière vous, la montée se fait plus importante pour rejoindre la motte de Brion. Un promontoire depuis lequel vous dominez en partie le Cézallier et ses rondeurs. Un vrai coup de coeur pour ces paysages de landes, de tourbières et d’estives. 

Le Cézallier est un territoire d’élevage. Mais aussi de forêts et d’eau. Lorsque le GR30 repart de Brion, il traverse plusieurs tourbières protégées où pousse, notamment, la Drozera à l’appétit carnivore. 

Les lacs d’En-Haut et d’En-Bas (on ne peut faire plus simple…) sont les 2 célébrités du coin. La Godivelle est un charmant hameau dans lequel la Réserve Naturelle des Sagnes et de la Godivelle a élu domicile. 

Le GR 30 poursuit son exploration du Cézallier en montagne russe. Tantôt exposé aux vents des ronds sommets, tantôt à l’abri des vallées et de ses quelques maisons. Après Espinchal, et quelques mètres avant de déboucher à Egliseneuve-d’Entraigues, le chemin croise la très jolie cascade du bois de Chaux. 

À Égliseneuve d’Entraigues, soyez vigilant. Ici se rencontrent le GR30 et un autre GR important de la région : le GR4. Ce-dernier file depuis le nord de l’Auvergne jusqu’au Cantal. Après quelques kilomètres en commun, biffurquez à droite pour continuer sur le 30 ! 

Vous passez au nord du lac de l’Esclauze. Puis traversez les pâtures avec, à votre droite, le Sancy qui ne vous quitte plus. Vous débouchez près des lacs de Lastioulle et de la Crégut qui se sont empilés, avec quelques autres, sur une surface de quelques hectares. 

Après 21 kilomètres d’une étape assez facile et à découvert, vous arrivez dans le village de Saint-Genès Champespe. Les 2 dernières étapes se profilent, déjà, et vous laissez officiellement le Cézallier derrière vous pour découvrir l’Artense. 

Avant la fin en apothéose, prévue pour demain, cette étape sera tranquille. Sur votre parcours, encore quelques lacs. On comprend mieux, maintenant, pourquoi le GR 30 et la randonnée du tour des lacs d’Auvergne ! 

D’abord celui de La Landie. Puis l’un de nos chouchous. Le Lac Chauvet est presque rond. Blotti dans un cratère, il offre un premier plan idéal pour les amateurs de photographie. Il sublime à lui seul le point de vue sur le massif du Sancy (que l’on voit moins souvent sur ce versant là). 

Au lac Chauvet, on retrouve quelques instants le GR4 qui descend des crètes de Super-Besse et de la Perdrix. Le GR30 tourne à gauche et se dirige calmement vers Picherande. En cotoyant, entre autre, le lac et la tourbière de Gayme. Ensuite, quelques kilomètres suffisent (et un peu de dénivelé) pour une étape largement méritée sur les contreforts du Sancy.

9 jours que vous êtes partis ! Après lui avoir tourné autour, l’avoir admiré sous tous les angles, il est temps d’en finir de ce GR30 en gravissant le sommet du Massif central : le Puy de Sancy. 

Vous attaquez son ascension assez calmement depuis Chareire. La chance et l’occasion de découvrir la Vallée de la Fontaine Salée, qui fait partie de la Réserve Naturelle Nationale de Chastreix. Un écrin de nature où il n’est pas rare de croiser marmottes et mouflons. Ouvrez l’œil. 

Très vite, la petite balade se transforme en véritable trek (ou presque…) Le sentier se rétrécit et attaque de front les pentes du Puy de Paillaret. Une belle entrée avant le plat principal. Passé le col de Couhay, les derniers kilomètres sont sportifs pour déboucher enfin sur le Puy de Sancy. Profitez de cet instant et des panoramas alléchants ! 

La suite (et fin) du GR30 vous entraîne vers le Puy de Cliergue qui domine le Val de Courre, la station et la ville du Mont-Dore. Après le pic du Capucin, le sentier continue par le Pré des Sagnes pour retomber près de la Bourboule. Ici coule la Dordogne naissante, et c’est elle qui sera votre dernier repère jusqu’à votre point de départ !

INFORMATIONS PRATIQUES - GR30

Accès au GR30
Sans voiture :
Malgré l’arrêt des dessertes ferroviaires dans le Sancy, des bus TER continuent de desservir la Bourboule, principal point de départ du GR30. Sinon, des bus départementaux et le transport à la demande, peuvent vous permettre d’accéder à Saint-Nectaire, Besse ou Orcival.
 
Le GR30 se situe dans le département du Puy-de-Dôme. Les trains arrivent à Clermont-Ferrand ou à Issoire, à quelques kilomètres des différents points de départs.

 

Sinon :
A89, A75 et N89 sont les autoroutes et routes principales. Vous pourrez laisser votre véhicule sans trop de problèmes dans les différents points de départ de l’itinérance.
Sites internet

Retrouvez plus d’informations : 

Manger / Se loger
Le bivouac est toléré sur une grande partie de ce GR. Bien que dans le Parc Naturel Régional des volcans d’Auvergne, vous pouvez poser votre tente à la nuit tombée et l’enlever dès l’aube (comme partout ailleurs en France). Attention, tout de même, à demander l’autorisation si vous êtes sur des terrains privés. Nous n’avons jamais eu de problème de bivouac pour notre part ! 

Le bivouac est, en revanche, strictement interdit dans les Réserves Naturelles Nationales. Vous allez notamment traverser celle de Chatreix-Sancy. Pensez à bien regarder sur une carte IGN les contours de la Réserve Naturelle. Les chiens sont également interdits, même tenus en laisse, dans ces espaces. 

Vous trouverez des logements, gîtes, supérettes ou restaurants dans les différents hameaux/villages traversés. Rapprochez-vous des offices de tourisme. Parmi nos préféré.e.s. :
  • Aaisa – Chambres d’hôtes (Besse)
  • Gîte de Servières (Servières)
  • Central Hotel (Picherande)
  • Hôtel Régina – La Bourboule
  • Camping le panoramique – Murat-le-Quaire
  • Gîte de groupe le Panorama – Saint-Nectaire
  • Gîte de Chareire – Chareire
  • Restaurant Le Bessoi – Besse
  • Restaurant Les Diablaires – Compains
  • Cabanes du Guéry – Orcival
  • Logis Las Crozas – Vernines
  • Auberge du Cantou – Orcival
  • Le bonheur dans le pré – Vernines
  • Auberge entre lacs et volcans – La Cassière
  • Gîte d’étape du Pont – Orcival
  • La Maison de la Monne – Olloix
  • Gîte d’étape de Montlosier – Aydat

Consultez d’autres informations sur les randonnées présentées sur le site internet Les Terres du Milieu

1

Poster un commentaire

douze + 13 =