Tour de la Vallée de Chaudefour – Rando Auvergne

Tour de la Vallée de Chaudefour – Rando Auvergne

À l’automne, les journées raccourcissent mais n’en demeurent pas moins très belles et idéales pour la randonnée. Aujourd’hui, nous vous proposons une marche à la journée à la découverte d’une vallée connue et reconnue, qui prend encore plus de sens quand les couleurs de ses arbres varient entre le jaune, l’orangé et le rouge. Bienvenue dans la vallée de Chaudefour, un lieu incontournable si vous parcourez l’Auvergne.

Il existe autant de façon de visiter la vallée de Chaudefour qu’il y a de randonneurs. La balade « classique » part du parking de la maison de la Réserve Naturelle et vous permet de découvrir le fond de vallée jusqu’à la cascade de la Biche ou celle du Moine. L’autre façon, plus impressionnante, d’admirer ce réservoir de biodiversité, c’est d’emprunter les crêtes et de contempler la vallée depuis les hauteurs. C’est aujourd’hui ce que nous vous proposons de faire. Emportez le casse-croûte, les bouteilles d’eau et l’appareil photo, on prend de l’altitude ! 

Informations pratiques

Note globale 90%
Difficulté 70%
Panoramas 90%
Patrimoine 65%
Faune et flore 95%
Tranquillité 50%

Départ : Garez-vous sur le parking de Chambon-des-Neiges, à côté de l’Auberge des 500 Diables

Accès : Depuis Clermont-Ferrand, suivre la direction Murol. Au rond-point, avant
d’arriver sur la commune de Murol, prenez la direction du Lac Chambon.
Longez le lac, dirigez-vous ensuite vers Chambon-des-Neiges.

Distance :15 km
Temps moyen : 6h
Dénivelé : 813m
Niveau : 4/6 – Randonneur régulier 
Carte : IGN 2432ET
Commentaire : Classique, on vous a dit ! La vallée de Chaudefour et sa Réserve
Naturelle sont un paradis pour la faune et pour la flore. Dans cet
écrin, vous profitez du calme, du bon air et de splendides vues ! Le
fait de faire le tour de la vallée par les crêtes renforce la majesté de
cette randonnée. Vous allez escalader plusieurs sommets parmi les plus
cotés d’Auvergne. Surtout, de là-haut, vous pourrez admirer la chaîne
des Puys, la Réserve Naturelle de Chastreix, les monts du Cantal, le
Forez, les monts d’Ardèche et avec un peu de chance, les sommets les
plus élevés des Alpes et leurs neiges éternelles ! En plus, bien
entendu, de la vallée de Chaudefour qui à elle seule vaut le déplacement

Tour de la vallée de chaudefour

DÉtails de la randonnée

Etape 1 : Cette randonnée est longue, mais simple pour se diriger ! Il vous faut suivre le balisage du PR (jaune et/ou vert). Et oui, presque tous les chemins mènent sur les crêtes ! Au départ de Chambon-des-Neiges, contournez l’auberge et suivez le panneau puy de Sancy (2h30 marquage jaune). Suivez une large piste (en laissant le premier chemin à gauche) pendant 2 kilomètres. Vous vous retrouvez à la cime de la forêt, dans une lande où le chemin est herbeux mais toujours bien visible. Face à vous, en haut, se dresse le roc de Cuzeau. Poursuivez toujours sur le même balisage et le même chemin pendant 2 kilomètres. Vous montez encore et vous retrouvez bientôt à marcher sur une superbe crête. En bas, c’est la vallée de Chaudefour que vous apercevez pour la première fois. Dans quelque heures, vous serez de l’autre côté !

Etape 2 : Vous arrivez au sommet du puy de Crebasses. Sur votre droite, le GR4 vous rejoint. Suivez bien les chemins, n’en sortez pas pour respecter au maximum l’environnement et éviter d’augmenter l’effet d’érosion ! La rando c’est bien, mais ça peut être néfaste parfois. Au croisement avec le GR, prenez à gauche et suivez les balises rouges et blanches. Vous descendez puis remontez légèrement pour contourner le puy de Cacadogne. Continuez sur le GR encore 1 km. Vous arrivez au Pan de la Grange. Prenez le chemin en face (toujours le GR 4) qui remonte en passant sous le téléski du Ferrand Nord. Après 2 lacets, vous arrivez à un carrefour important de nombreux chemins : le col de la Cabane. Sur votre droite, le puy de Sancy domine (libre à vous d’y grimper pour admirer la vue et profiter de la table d’orientation).

Etape 3 : Au col de la Cabane, prenez le chemin le plus à gauche qui remonte (direction puy Ferrand / puy de la Perdrix). Vous passez entre les arrivées des 2 téléskis assurant la liaison entre la station du Mont-Dore et celle de Super-Besse. D’ici, la vue est exceptionnelle sur le sud du massif du Sancy jusqu’aux monts du Cantal. Suivez la direction « Vallée de Chaudefour » en passant au sud du puy Ferrand, puis en empruntant les marches sur votre gauche. 200 mètres plus loin, un nouveau carrefour. À droite, le chemin vous permet d’effectuer les derniers mètres vers le puy de la Perdrix. Pour la vallée de Chaudefour, prenez le chemin en face qui redescend. Suivez ce chemin, bien marqué au milieu de la lande, pendant 3 kilomètres. Vous ne devez jamais basculer du côté de la station de ski de Super-Besse, mais bien rester sur le versant de la vallée de Chaudefour sur votre gauche. En face de vous, la montagne de la Plate porte bien son nom ! Après avoir dépassé le puy de Champgourdeix, vous pénétrez petit à petit dans une forêt. Le chemin descend alors de manière plus abrupte à travers les arbres. Vous franchissez un superbe pierrier !

Etape 4 : Une fois arrivé en bas du chemin, vous apercevez un petit ruisseau. Dirigez-vous vers celui-ci. Vous êtes dans la vallée de Chaudefour. Traversez la passerelle puis au grand carrefour, 100 mètres plus loin, prenez la direction du parking de la Réserve. Après 200 mètres, et avant de franchir un pont sur la piste large, il y a un petit pont de bois sur la gauche et un panneau d’indication : Chambon-des-Neiges. Vous n’avez plus qu’à suivre pendant 3 km le marquage jaune en prenant cette direction, à travers une très jolie forêt, pour retrouver le parking et votre point de départ.

Idée de randonnée à proximité de la Vallée de Chaudefour

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

www.lesterresdumilieu.fr

Jusqu’ici, sur internet, on vous vendait toujours les destinations les plus lointaines, les plus exotiques, les plus branchées. Depuis quelques mois, c’est l’explosion de l’outdoor, du sans avion, de la micro-aventure et d’un amour inconditionnel pour la France. Dans les Terres du Milieu, ça fait plus de 6 ans qu’on le dit… … et qu’on le fait !

Patrice Villemejane – Créateur

randonner

voyager

À propos